Au ciné : Hana et Alice & Money Monster

1Hana et Alice mènent l’enquête – Shunji Iwai : un film d’animation japonais, rien de mieux pour terminer une journée de printemps pluvieuse ! C’est en compagnie de deux collégiennes nipponnes que nous avons mené l’enquête sur la curieuse disparition de l’élève Judas, qui aurait eu quatre épouses et se serait fait assassiné l’année passé. Alice vient de déménager en Province suite au divorce de ses parents, la voilà donc projetée dans un nouvel univers, fait de voisine mystérieuse, et de curieux mystères planant sur sa classe. « Hana and Alice » est un film japonais réalisé par Shunji Iwai, et sorti en 2004 au Japon.

Ce «shojo mangas» (comics pour filles), au delà des personnages attachants,   est doté d’un vrai suspens. L’image, magnifiques aquarelles, sert à merveille de belles séquences sur le difficile passage qu’est l’adolescence, cette difficulté à se connaitre et à grandir vers l’âge adulte. Il s’agit donc d’un beau film d’animation, gracieux, drôle et dont les couleurs pastels s’accordent avec l’histoire juvénile que le réalisateur déroule sous nos yeux. Peu être pas indispensable, mais bien agréable.

1Money Monster – Jodie Foster : En allant voir ce film je ne m’attendais à rien, et surtout pas à restée scotchée sur mon siège. Lee Gates est le présentateur vedette d’une émission de conseil en placement financier, une émission un peu déjantée, et parfaitement bling-bling, Money Monster. En plein direct se glisse sur le plateau un jeune homme portant deux cartons, et rapidement survient le drame, une prise d’otage. Le présentateur se retrouve vêtu d’un gilet d’explosifs, et l’immeuble menace de se faire exploser. Le preneur d’otage vient de perdre tout ce qu’il avait dans un placement foireux et demande justice au nom de tous les actionnaires ruinés.

Loin d’être classique, la mise en scène est au contraire originale et rythmée. Le scénario déroule progressivement son propos, et le fond devient aussi intéressant que la forme. Sans fustiger la spéculation financière, la réalisatrice a su mettre en avant ses travers, une prise d’otage comme un coup de pied dans la fourmilière, dévoilant une gigantesque fraude. Money Monster reste toutefois très lucide, preuve en est l’image de fin. A la fois efficace divertissement, porté par l’humour légendaire de George Clooney et le charme de Julia Roberts, Money Monster est aussi un bon prétexte à la réflexion sur le fonctionnement de nos économies, même s’il reste assez superficiel, ne poussant pas le bouchon de la dénonciation aussi loin et sérieusement qu’un Margin Call.

Publicités

11 réflexions sur “Au ciné : Hana et Alice & Money Monster

  1. Laura dit :

    J’ai vraiment très envie de voir Money Monster.
    ton article ne fais que le confirmer … Puis maintenant je m’attend à tout avec ton « mise en scène originale » ! Ahah ! Hâte de pouvoir le visionner.
    Je t’en dirai des nouvelles.

    Merci pour ta critique pour ces deux films.

    • auroreinparis dit :

      Il est original pour un film qui traite de finance, clairement. On est à mi-chemin entre le film de prise d’otage et un film comme Margin Call en fait. C’est une bonne idée !

  2. matchingpoints dit :

    Entre Money Monster et Cafe Society, nous avons choisi Woody d’abord. Nous espérons avoir le temps (et assez d’essence) pour aller voir l’autre. Votre post nous en a donné envie;

    • auroreinparis dit :

      Ah l’essence est un sujet actuellement 😦
      Oui si j’avais eu à choisir, clairement je n’hésitais pas à aller voir d’abord le dernier Woody, j’ai mm pas mal hésité à voir Money monster. Mais si vous avez le temps, et l’essence, j’espère que vous passerez un bon moment devant ce dernier !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s