La rage au ventre – Antoine Fuqua

1Billy Hope est un champion de boxe, adulé, chéri par les foules et par sa petite famille. Issu d’un milieu peu aisé, ayant grandi en orphelinat, c’est là qu’il rencontre Maureen, sa jolie femme blonde et première supportrice, et découvre la boxe. Maintenant riche,  il semble néanmoins habité par une colère qui lui fera perdre ses moyens, et surtout sa femme. Puis sa fille. La rage au ventre est l’histoire d’une revanche sur la vie, de hauts, de bas et d’un parcours chaotique jusqu’à la rédemption. C’est surtout une nouvelle occasion pour l’acteur Jake Gyllenhaal de montrer son impressionnante capacité de métamorphose.

Le voici de retour, après avoir convaincu la critique dans Night Call, doté d’un corps musclé, aux abdos saillants et au visage contracté par la colère. Ce film présente une fois de plus le talent d’un homme qui se met en danger à chaque film, interprétant chaque fois un personnage aux antipodes, physique comme mental, jamais de rôle simple. On l’a dit remarquable dans le rôle de cet homme torturé et marqué par la mort de sa femme, assurément, il l’est. La rage est au ventre contient des scènes de combat virtuoses, magnifiquement filmées, avec du sang qui gicle et des muscles qui se contractent, tout ça sans le moindre doublage.

Cependant, au delà de la performance d’acteur et de la précision de la réalisation, notamment en ce qui concerne les scènes de combat, La rage au ventre me parait pêcher par excès d’émotions larmoyantes et de bons sentiments, ainsi que par un scénario ultra classique, sans grande originalité. Si l’on veut bien se prendre au jeu et ne pas regarder sa montre, c’est essentiellement pour Jake Gyllenhaal qui la vraie grande surprise d’un film à la trame déjà vu maintes fois.

Au final, si c’est une légère déception rapport à ce que j’en attendais, le casting sauve largement le film, et en fait un divertissement honorable en période estivale.

Publicités

4 réflexions sur “La rage au ventre – Antoine Fuqua

  1. potzina dit :

    J’hésite encore à aller le voir, j’ai l’impression d’avoir vu l’essentiel tant la bande-annonce est longue ! En plus tu confirmes mes a priori sur l’aspect larmoyant du film. Mais en même temps il y a Jake Gyllenhaal que j’adore donc je vais peut-être me laisser tenter pour lui 🙂

    • auroreinparis dit :

      Je ne me souviens plus de la bande annonce tiens. Le film est gentiment larmoyant mais tu as mis el doigt dessus, Jake Gyllenhaal vaut vraiment le détour, donc si tu es fan, je te le recommande 🙂

  2. céline dit :

    J’ai vraiment aimé, même si effectivement y a une tendance à vouloir nous faire pleurer à tout prix! Une prestation incroyable de Jake qui continue de nous étonner un peu plus à chaque nouveau film!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s