Broadway Therapy -Peter Bogdanovich

2Même s’il n’était pas sur ma liste, je suis allée le voir sans déplaisir quand ma copine me l’a proposé. C’est l’histoire d’une palette de personnages dont les destins vont se croiser et s’entrecroiser, s’envenimer autour de situations parfois sordides. Arnold est metteur en scène, et débarque à New York afin de trouver l’héroïne de la pièce qu’il monte avec son auteur, sa femme comédienne et un vieil ami, célèbre acteur. Arnold a un petit pêché mignon, il aime beaucoup les prostituées de luxe avec lesquelles il joue un rôle de bon samaritain, leur offrant une jolie somme d’argent contre la promesse d’arrêter leur carrière.

Ce film présente une galerie de personnages dont les histoires de cœur et de cul sont au centre de l’intrigue. La comédienne jouant le rôle d’Isabella, Imogen Poots, fut une belle découverte, charmante, fraîche, jolie et intense, elle ensoleille le casting. J’ai aimé le côté « choral » du film, les situations cocasses, un certain suspens, il a su m’embarquer dans la vie de ces personnages, hommes de spectacle, hommes obsédés par la belle call girl ou psychologue tarée, cette dernière brillamment interprétée par Jennifer Aniston que j’aime retrouver dans des rôles d’hystérique. J’ai cru déceler l’influence de Woody Allen, et un ton vaudevillesque pas désagréable. Le film est assez court, et le spectateur n’a pas le temps de s’ennuyer, car même si le scénario ne présente pas une originalité folle, le rythme en est maîtrisé.

« Broadway Therapy » constitue une comédie honorable, bien ancrée dans les classiques du genre, où l’invraisemblance des situations ne constitue pas un problème en soi. Humeur et humour s’entremêlent dans ces scènes. Chic et choc, ce film séduit par son ton sarcastique et loufoque. J’en suis sortie le sourire aux lèvres, avec la sensation que le temps avait passé très vite. En revanche, cette comédie ne laisse pas réellement de souvenir ni d’empreinte, comme une petite brise d’été dans les cheveux. Il s’agit un bon divertissement, sans grande conséquence, drôle, intelligent et bien réalisé, mais sans révolution particulière.

En résumé, Broadway Thérapy constitue un très agréable moment de cinéma que je recommande, à savourer sur place.

Publicités

6 réflexions sur “Broadway Therapy -Peter Bogdanovich

  1. filou49 dit :

    Bon tu n’as pas un enthousiasme débordant pour ce film contrairement à ce que j’ai pu lire ou même entendre de certains proches qui l’ont vu ici et là… j’ai un peu peur aussi du coté très divertissant et drôle mais qui ne laisse hélas pas beaucoup d’empreinte comme c’est le cas souvent avec les comédies qui sont à mon sens plus du plaisir éphémère…en même temps ce n’est pas le cas pour les comédies de Woody Allen et comme on a tendance à pas mal comparer avec Woody Allen pour ce film là, ca donne quand meme envie…enfin le film passe peu chez moi donc je sais pas trop si j’aurais le temps de le voir…bon début de semaine à toi chère aurore!!

    • auroreinparis dit :

      Attention, ça dépend de quel Woody Allen, certains ne laissent aucune marque, d’autres de grandes empreintes. Celui-ci relève des Woody un peu vaudevillesque qui divertissent. Malgré cela, je l’ai vraiment apprécié, j’ai passé un moment très agréable dans la salle de ciné. C’est juste que je l’avais un peu oublié dès qu’il s’est terminé …
      Bonne journée Filou 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s