Big Eyes – Tim Burton

sq_big_eyesUn film de Tim Burton est toujours un évènement, même si ces dernières années ils ne m’ont jamais réellement éblouie. Le réalisateur nous propose de retracer la vie d’un couple, l’une peintre, l’autre escroc, les Keane. Leur renommée s’est bati sur le succès des Big Eyes, peintures de figures aux grands yeux dont le monde devint fan dans les années 70. Margaret fuit son premier mari pour s’installer avec sa fille à San Francisco et rencontre Peter, supposé peintre ayant passé quelques années à Paris, et dont il vend des représentations. Ils se marient très vite. Et très vite la vie de Margaret devient un enfer. 

On est assez loin de l’univers onirique des autres Tim Burton, il nous raconte une vraie histoire et malgré de belles couleurs, il n’y a pas la magie qu’on lui connait. Ce qui rattache la peinture de Keane à l’univers Burtonien, ce sont ces figures abstraites, aux grands yeux écarquillés. Je ne connaissais pas l’histoire de ce couple et de cette appropriation du talent de sa femme par un mari beau parleur et escroc, légèrement fou aussi, et qui niera cette usurpation jusqu’à la fin. En dehors de cette histoire qu’il m’a plu de suivre, j’ai été assez déçue. Lorsque l’on va voir un film de Tim Burton, on s’attend à retrouver sa patte.

Et malheureusement j’ai trouvé la réalisation très classique malgré un casting réellement au top. Si les dernières réalisations de Tim Burton semblaient trop artificielles, celle-ci, plus simple et plus réaliste, manque d’excentricité, de subversion, respectant les règles classiques du biopic. Divertissant, peu polémique, didactique, « Big Eyes » manque de punch et surtout d’originalité ! Maitrisé, certes, mais manquant totalement de la folie et de la créativité que j’attends d’un Tim Burton, je n’ai pas encore retrouvé le réalisateur que j’ai aimé dans Édward aux mains d’argent ou Les noces funèbres.

Malgré une réalisation stylisée et une belle image, Big eyes manque de relief et de l’inventivité qui caractérise Tim burton. La critique n’est pas mauvaise pour autant, saluant un classicisme élégant plus proche de la réalité, comme si le réalisateur s’était assagi.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Comptez-vous aller le voir ? 

Publicités

21 réflexions sur “Big Eyes – Tim Burton

  1. matchingpoints dit :

    Nous ne savons pas encore ; « Edward aux mains d’argent » est resté pour nous son meilleur film, (mais nous n’avons pas vu tous les autres). Parfois nous étions un peu déçues. Wait and see…

  2. roxou06 dit :

    J’ai vraiment envie de le voir, tout en ayant une petite appréhension… ce film a l’air quand même assez loin de l’univers habituel du réalisateur

  3. céline dit :

    En général j’adore Tim Burton mais celui là ne m’inspire pas! J espère lire une critique vraiment positive qui me motivera à y aller 🙂

  4. Curieux Papotages dit :

    🙂 Ravie de lire ta critique ! Tu sais déjà, quant à moi, ce que j’en ai pensé…! 😉 Subjuguée j’ai été ! Mais, je comprends ton point de vue 😉 Le suivant sera un « vrai » Burton… 😉
    Belle soirée 🙂

  5. Audrey dit :

    J’ai voulu aller voir ce film dimanche mais avec le printemps du cinéma, le ciné était plein à craquer..mais ce n’est que partie remise !
    A ce que j’en ai vu, je crains de ne pas être emballée par ce nouveau Burton que je trouve moi aussi bien loin de l’univers des films qui m’ont fait tant l’aimer (Edward aux mains d’argent, Sleepy Hollow, Beetlejuice….). Mais à voir quand même donc j’y vais ce weekend !

  6. tinalakiller dit :

    Pour ma part, j’ai plutôt aimé ce film malgré quelques défauts (une voix off inutile notamment). Je comprends ta déception, c’est vrai que c’est un film Burton plus classique que d’habitude mais je trouve que ça reste du Burton (plus que certains machins qu’il nous a fait ces dix dernières années), notamment dans son sujet (bien traité selon moi et assez riche). J’ai également beaucoup aimé le duo Adams-Waltz (ça change un peu de Depp qui finissait par me gonfler).

    • auroreinparis dit :

      Oui Depp et Bonham Carter ! Cependant, même un peu  » boursoufflés » comme certains disent, je trouve que ces films ont plus sa patte que Big Eyes. Disons qu’il ne m’a pas faite frisonner et si je l’ai trouvé pas mal , mais sans plus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s