A girl at my door – July Jung

7J’avais envie de le voir, mais le hasard des horaires a surtout encore frappé. A girl at my door est un film qui prend place en Corée, dans la campagne de Séoul. Une jeune femme vient y occuper la place de chef de la police locale. Dans le village il n’y a plus beaucoup de jeunes, et c’est un homme souffrant d’alcoolisme qui semble faire tourner l’économie. Lui et sa vieille mère, harpie en motocyclette, élèvent dans la violence une pauvre gamine dont la mère s’est fait la malle. C’est autour de la relation entre la jeune chef de la police pleine de secrets et cette gamine malmenée que se noue le drame.

Ce film est difficilement descriptible. Un drame comportant quelques scènes drolatiques, un humour plutôt noir, des personnages en souffrance, sur fond de violence rurale et de travail clandestin. Il est également question d’homosexualité, dans un pays où l’on voit ce type de mœurs d’un sale œil. Le rythme est plutôt lent, la caméra proche des comédiens, prompte à saisir la moindre émotion des visages. La réalisation au cordeau donne un résultat d’une belle maîtrise. Porté par des comédiens de haute volée  » A girl at my door«  est une belle surprise cinéma, notamment grâce à des personnages particulièrement complexes.

Particulier, ce film dévoile de multiples facettes et évoque des sujets peu flatteurs pour la Corée rurale : alcoolisme, violence, cruauté dans les rapports familiaux, tout en distillant une très belle luminosité, un bel espoir à mesure que se façonne la relation entre la jeune fille et la jeune flic. Intelligemment traité et osé, « A girl at my door« , m’a séduite malgré quelques idées un poil manichéennes, et des longueurs, notamment dans les transitions. Cependant, les plans sur les visages relèvent du sublime, le jeu des comédiens ( et surtout comédiennes ) est puissant, émouvant, surprenant.

Un peu incohérent, un peu trop polissé, un peu trop long parfois, c’est évident, pourtant «  A girl at my door » porte en son sein une réelle beauté dans ses images et dans le visage de ses comédiennes.

Publicités

6 réflexions sur “A girl at my door – July Jung

  1. filou49 dit :

    moi contrairement au matching point je suis pas fan de cinéma asiatique disons que c’est un cinéma qui me laisse toujours un peu extérieur pour X raisons…celui ci me tentait quand meme pas mal, j’en ai pas mal entendu parler avant sa sortie grace au distributeur epicentre qui m’en parle depuis 3 mois:o) mais il ne passe pas sur Lyon donc c’est réglé…:o) problème que je rencontre aussi cette semaine avec love is strange qui me tentait encore bien plus… en tout cas merci pour ton billet car vous etes pas nombreux sur la blogosphère à en parler…

    • auroreinparis dit :

      Je voulais aller voir le film  » De l’autre côté du mur » mais mon ami à choisi celui-ci, en pensant que c’était une comédie américaine, autant dire qu’il a été méga déçu ! Personnellement j’ai bien aimé, la lenteur, les thèmes et la lumière du film. J’ajoute à cela des comédiennes incroyables. Maintenant il a ses faiblesses. Mais je pense que tu aurais passé un bon moment devant. Peut être en DVD ! Bonne soirée Fifi!

  2. tinalakiller dit :

    Comme tu le dis, il y a quelques longueurs et quelques petits défauts, mais dans l’ensemble ce film m’a convaincu, il se passe réellement quelque chose, les sujets sont bien traités et les actrices exceptionnelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s