L’été au ciné : Black Storm de Steven Quale

photo 2 (1)En cet été maussade, je passe beaucoup de temps au ciné, et je me suis retrouvée à avoir vu un certain nombre de films qui me tentaient. Il ne reste plus que des choix secondaires, et Black Storm en faisait parti. N’en ayant pas vu la bande annonce, ni aucune affiche dans le métro, je ne savais pas bien à quoi m’attendre, si ce n’est à une histoire catastrophe avec des tornades. Bref, rien de bien nouveau sous le soleil, mais un petit film catastrophe de temps en temps, j’aime bien ça. J’y allais donc sans grande attente …

Et ce ne fut pas une surprise pour ne rien vous cacher, Black Storm raconte l’histoire d’une équipe de chasseurs de tornades, et, en parallèle, celle d’un père et de ses deux garçons, quelque peu en froid. Le film semble se vouloir un documentaire, mais il n’est pas filmé caméra au poing, malgré que plusieurs personnages en tienne une à la main. L’histoire est vue, et revue, pas très originale, un poil trop pathétique et larmoyante, surtout lors des scènes entre le père et ses fils. Pour ne rien arranger, j’ai vu ce film en VF, la VF donnant un air un poil stupide aux personnages …

Bref, ça crie, ça hurle dans tous les sens pendant que des tornades de plus en plus grosses dévastent un petit coin des Etats Unis. Malgré tout ce que je viens de soulever comme points négatifs objectifs, je dois dire que je me suis laissée aller et que mon palpitant a plusieurs fois tressailli, parce que même si l’on a déjà vu ce type de films plusieurs fois et qu’il ne révolutionne pas le genre, c’est diablement efficace.  Il ne semble pas très réaliste d’un point de vue météorologique, il n’est pas très brillant en terme de scénario, mais malgré tout, cette plongée dans l’œil d’une tornade produit son petit effet.

Voici un film que j’aurais aimé voir en 3D pour le côté spectaculaire des images, car en dehors de ces prouesses techniques, le scénario peu épais et les personnages lisses ne font pas de ce Black Storm un chef d’oeuvre.

Publicités

4 réflexions sur “L’été au ciné : Black Storm de Steven Quale

  1. filou49 dit :

    Je te trouve bien indulgente sur ce film vu aussi un peu par hasard et qui a part la prouesse technique ne vaut pas tripette je le mettrais dans un billet spécial film d été vite vu vite oublie:-) bonne soirée a toi

    • auroreinparis dit :

      Oui j’ai surement été un peu trop gentille mais ça ne m’a pas ennuyée, et je me suis laissée avoir par les effets techniques. Même si l’histoire est franchement pas épaisse comme je l’indique 🙂
      Bonne journée Filou.

  2. Audrey dit :

    Sans être hyper fan de ce genre de films, j’avais quand même envie de le voir ! Mais je crains de ne pas avoir le temps et ta critique me laisse pressentir un certain ennui malgré les qualités visuelles du film.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s