La planète des singes, l’affrontement – Matt Reeves

photo 1La planète des singes … Un cinéma bien Hollywoodien loin des classiques de Corneille ou des films d’auteurs, on se trouve sur la planète Terre, à San Francisco, après une épidémie simienne ravageuse qui a décimé la plupart de la population dix ans plus tôt.  Les singes vivaient bien tranquilles dans leur forêt jusqu’à ce qu’une équipe d’humains s’aventure sur leur territoire et blesse l’un des leurs. Le leader des humains va devoir déployer des trésors de diplomatie pour gagner la confiance du chef, César. Bon mais il faut dire que César est un habitué des hommes, et qu’il leur voue un véritable amour ce qui ne plait pas beaucoup à son bras droit Koba. De là, une lutte va commencer entre les singes et les hommes, une guerre qui se nourrira également des luttes intestines au sein de la tribu de singes. Alors, qu’est ce que j’en ai pensé ?

Oui, la réalisation est bonne, les deux heures passent relativement vite, il y a des rebondissements, et je me suis laissée embarquer. Vraiment, je n’en demandais pas plus, car pour tout avouer j’y allais même plutôt à reculons.  Le film est plus subtile qu’il n’y parait, pavé de questions socio-politiques qui ont entraîné de grandes discussions suite au film : deux espèces globalement aussi intelligentes l’une que l’autre peuvent-elles cohabiter ? C’est l’histoire d’une guerre des espèces et de la peur de l’autre, derrière ce Blockbuster bluffant techniquement, on obtient un conte philosophique plutôt réussi.

Je réitère, ce genre de grosse production, ce n’est pas mon truc, pourtant, La planète des singes version Matt Reeves, s’en tire plutôt bien grâce à une écriture intelligente, un scénario ciselé, travaillé et des séquences véritablement émouvantes entre deux scènes d’action. La tension reste palpable tout le long, tout peut basculer, tout ne tient qu’à un fil voir à un poil. La fin est inattendue, et laisse entendre qu’une suite est à venir.

Pour conclure, c’est une plutôt bonne surprise qui permet au spectateur d’initier une réflexion sur la condition humaine. On peut aussi très bien regarder tout ça au premier degré et passer un bon moment grâce à divertissement spectaculaire et doté d’une mise en scène véritablement inspirée.

Publicités

12 réflexions sur “La planète des singes, l’affrontement – Matt Reeves

  1. pitiponks dit :

    J’ai bien aimé aussi, même si j’ai trouvé tout ça assez prévisible. Disons que le thème n’est pas nouveau, ni même les questions abordées mais ça reste prenant! 🙂

  2. potzina dit :

    J’ai bien aimé aussi même si j’ai préféré « Les Origines » parce que le scénario était plus étoffé. N’empêche que j’ai passé un bon moment 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s