Diplomatie – Volker Schlöndorff

3Diplomatie est un film qui me tentait bien, surtout pour les deux noms en haut de l’affiche : Niels Arestrup et André Dussolier. Nous sommes la nuit du 24 au 25 août 1944. Les Allemands s’apprêtent à raser Paris pour satisfaire les ordres d’Hitler, en représailles des alliés qui ont mutilé Berlin. André Dussolier campe le personnage qui a évité à Paris de se retrouver totalement détruite, un diplomate Suédois: le consul Nordling. En face de lui, le Général Von Choltitz, Gouverneur du Grand Paris, qui a le sort de ville entre ses mains. Alors qu’il n’a jamais hésité à exécuter un ordre, même les pires, il vivra un intense moment de confusion avant de parvenir à prendre une décision.

Le film est un huis clos, essentiellement entre deux personnages, cet étrange consul et ce Général inflexible. Il est l’adaptation d’une pièce de Cyril Gély dans laquelle on retrouvait déjà André Dussolier et Niels Arestrup. Je ne l’ai pas vue, mais l’adaptation est plutôt réussie et ne fait pas trop  » théâtre filmé ». Sobre, classique, la réalisation est plutôt solennelle. L’émotion repose sur la relation entre les deux hommes, sur la manière dont va évoluer leur confrontation, sur la manière dont ils s’évaluent, se jugent, s’appréhendent, chacun tendu vers son but. On a à faire à deux comédiens au sommet de leur art, jouant avec une intensité palpable et une force peu commune.

Les plans de Paris m’ont émue. J’aime énormément cette ville et tous les trésors qu’elle offre au visiteur. J’imagine avec peine si je n’avais jamais pu la découvrir telle qu’elle est aujourd’hui, dans sa magistrale beauté. Sans cet homme, ce consul Suédois, je ne l’aurais peut être jamais connue comme elle est, j’aurais résidé dans une ville martyr, reconstruite avec certainement bien moins de charme. J’ai trouvé émouvantes aussi les images d’époque qui plonge parfaitement le spectateur dans le contexte, cet état d’urgence, à quelques heures de la libération de la capitale Française.

Le film repose sur cette entrevue entre ces deux hommes qui, ensemble, à force de patience et d’écoute, ont fini par se comprendre. J’ai décroché un court instant à cause de la fatigue, mais j’ai repris le cours du film avec énormément de plaisir grâce à des dialogues au langage diplomatique ciselé mais pas assommant, et saupoudré de touches d’humour. L’histoire n’est pas la vraie, mais on y croit entièrement, j’ai aimé revisiter l’Histoire par les joutes verbales savoureuses entre les deux immenses comédiens.

Publicités

12 réflexions sur “Diplomatie – Volker Schlöndorff

  1. Nicolas P. dit :

    Un André Dussolier toujours aussi élégant qui nous apprend beaucoup de l’histoire d e Paris à travers son personnage et avec sa voix mythique de conteur

  2. filou49 dit :

    ah ben finalement tu as trouvé le temps de le voir celui la…en meme temps il dure 1h20 donc plus facile à caser qu’un autre :o) personnellement j’ai eu plusieurs fois l’occasion de le voir cette semaine notamment en avant première mais au dernier moment j’ai toujours choisi un autre film ou un autre truc à faire…c’est vrai que j’ai un peu peur du coté théatre filmé et du coté film historique qui n’est pas mon genre préféré loin de la…après les acteurs j’imagine qu’ils doivent être exceptionnels… donc je me tate encore!! bonne semaine à toi!!

    • auroreinparis dit :

      Ah il me disait bien moi, puis je fais un seul ciné par semaine, voir même moins, du coup je selectionne vachement, et j’ai pas trop regardé ce qu’il y avait d’autres. En plus je lis moins les blogs, je suis un peu à la ramasse là !!!
      1h20 c’est largement assez, plus ça pourrait devenir ennuyeux, je l’avoue. Le format est tp. Peut être auras tu l’occasion de le voir ! Bon dimanche soir !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s