Les films dont je me serais bien passé : Mea Culpa & Nymphomaniac Volume 2

3Mea Culpa De Fred Cavayé . Ok la bande annonce ne me disait rien mais Vincent Lindon et Gilles Lelouche sont de grands acteurs. Bon ok le scénario avait l’air vu et revu, vieux comme l’histoire du cinéma mais, et alors ! On peut faire une belle histoire avec des ficelles un peu éculées ! Mais j’aurais du écouter mon instinct et me passer de perdre deux heures dans une salle de cinéma. Ça commence pas si mal. Un peu sombre, deux hommes en perdition, une vraie tristesse dans les yeux de Vincent Lindon, hanté par la mort d’une famille dans un accident de la route qu’il a causé. Mais dès que son môme est témoin d’un meurtre par une pseudo mafia de l’Est alors tout en part en cacahuètes. Crédibilité de l’histoire : zéro. Même les acteurs se débattent sans réussir à surnager. La salle riait à des moments totalement incongrus. Entre deux séance de castagne … Pas grand chose. Des scènes à la limite du pathétique, et une fin stupéfiante de facilité. Les personnages sont trop caricaturaux, les scènes d’action peu efficaces, et le scénario bancal. Pour moi le film pêche de tout côté par ses invraisemblances et ses clichés. Dommage, le duo d’acteurs est pourtant très talentueux, mais même eux ne sauvent pas ce polar d’un naufrage inévitable.

3Nymphomaniac Volume 2 Lars Von Trier : Il fallait que je le vois car j’avais vu le premier. Nymphomaniac Volume 1 m’a remuée, je l’ai trouvé poétique avec la maïeutique comme sujet principal pour l’esprit. Je savais que le second serait plus violent et choquant. Je m’attendais à des scènes de sexe très hardcore mais ce n’est pas ça qu’il y avait de violent. Finalement il y a assez peu de scènes de copulation mais la violence est très psychologique, voir la déchéance de cette femme jusqu’à la toute fin, hyper brutale et surprenante, je crois que je m’en serais bien passée. La réalisation suit le même cours que le précédent mais il y a quelque chose de tellement triste et désespérant dans celui-ci que j’en suis sortie sans avoir pris de plaisir au visionnage. En même temps, je ne me suis pas sentie concernée par le drame de cette femme … Il y avait de belles scènes avec une bande originale démente dans le premier, là c’est plus brute. Je ne dirais pas que c’est une déception, juste que l’on peut s’en passer tant le message est vain. J’ai trouvé que ce qui avait été magistralement commencé dans le volume 1 se termine d’une manière assez pauvre. Cet opus est caricatural et lourd. J’aurais pu me contenter du premier volume, et en rester là. Vous pouvez faire pareil.

Publicités

10 réflexions sur “Les films dont je me serais bien passé : Mea Culpa & Nymphomaniac Volume 2

      • Mskapje dit :

        J’ai finalement vu Mea Culpa, le film n’est pas si nul que ça sans être non plus un chef d’oeuvre. il et vrai que la 1ere partie du film est la plus intéressante, les acteurs sont vraiment bons. Si je em suis attendue à une partie de la fin, je me suis pas attendue à la révélation de dernière minute par contre !

      • auroreinparis dit :

        Il m’avait parut totalement incohérent et caricatural …! Et la fin m’était apparue comme la cerise sur le gateau justement. Mais je ne m’en souviens plus très bien !

  1. Audrey dit :

    A la base, j’avais envie de voir Mea Culpa et puis j’ai tellement lu de critiques négatives (pas crédible, déjà vu, clichés à foison) que j’ai évité d’aller y perdre mon temps… Ton avis me conforte dans cette résolution ! Mais c’est quand même dommage… je comprends pas comment un film puisse se planter à ce point.

  2. Isa dit :

    Je m’apprétais à aller voir Nymphomaniac 2 après le 1er que j’ai bien aimé également …. mais du coup , je vais peut être m’abstenir. Et en même temps, j’ai bien envie de voir ce 2nd opus …

  3. Livy dit :

    Tu me fais penser que je ne suis même pas allée voir « Nymphomania 2 ». Le premier opus m’avait laissé un peu frustrée par une fin si brusque (normal tu me diras, avec une seconde partie 3 semaines plus tard), même si je l’avais trouvé relativement brillant. Et puis le temps a manqué. Ton article n’est pas très engageant à son propos et je ne m’en étonne que moyennement; les films en deux parties ont souvent cette inégalité en eux qui les dessert un peu. Néanmoins, j’irai le voir c’est certain. Parce que là, c’est comme si j’avais commencé un bouquin sans le finir.

    • auroreinparis dit :

      Dépêche toi car il va vite disparaitre des salles. J’étais mitigée, j’avais peur de ce second opus, mais comme toi, je n’aime pas rester sur ma faim, et c’est la curiosité qui m’a poussée. Evidemment j’ai préféré le premier, mais en réalité, malgré le titre de l’article, je trouve ça mieux de l’avoir vu. Il faut savoir terminer ce que l’on commence !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s