Rencontre avec Sélim Niederhoffer, coach en séduction.

As-de-Pic-Art-de-SeduireJe vous propose aujourd’hui de partir à la rencontre de Sélim Niederhoffer, coach en séduction pour le plus gros site de conseils en séduction pour homme : Art de SéduireMulticartes, il est aussi professeur, animateur radio, organisateur de soirée et community manager pour des marques et des personnalités.

Je ne sais plus exactement quand j’ai découvert ce site, mais je l’ai tout de suite trouvé très percutant, très pertinent et surtout très amusant. Aller faire un tour sur site, c’est un peu comme se balader dans la tête des garçons, et c’est toujours très instructif. Dans la vie, Sélim, donne également aux garçons de vraies leçons de séduction pour mieux nous faire succomber, nous, les filles. Voici le résultat de ma petite Interview :

Aurore In Paris : Comment ça vient l’idée de devenir coach en séduction ? Tu as toi-même eu besoin de recourir à des techniques de sioux dans le passé ?

Sélim Niederhoffer : Quand tu es gosse, tu veux être pilote de chasse ou footballeur. Je n’aimais pas les pompiers, ils me faisaient flipper. En vieillissant, j’ai compris que mon rôle serait d’être au service des autres. Au collège, je voulais devenir vétérinaire (à cause des articles dans le journal de Mickey). Au lycée, je voulais être prof de français ou d’histoire, puis je me suis retrouvé en couple avec une fille qui est partie en fac de droit. Banco, j’allais être avocat !

Au final, après quelques hésitations, j’ai eu la chance de rencontrer l’auteur de The Game, une sorte de bible en séduction. Et ce monsieur, Neil Strauss, m’a dit de me lancer sur le marché français. C’est ainsi que l’histoire du coach en séduction démarre… poussé par un « grand » !

De mon côté, j’ai toujours côtoyé un maximum de filles quand j’étais gamin. Fascination, c’est beau une fille. Je n’étais pas bien rusé, je ne comprenais pas grand-chose… Alors j’ai commencé à me documenter, à lire des bouquins de psycho vers 14 ans. Et d’astrologie aussi, ça me faisait marrer. A la même époque je répondais aux textos de mes potes, je les aidais pour les chats sur Caramail, et en 2001-2002 on a commencé à jouer sur Meetic… Donner des conseils en séduction, ça m’allait bien.

AIP : Les garçons qui ont recours à tes conseils, le font-ils plutôt pour devenir des Casanovas et des Dieux du sexe, ou dans une optique de trouver enfin l’Amour avec un grand A et de faire pleins de mioches ?

SN : 95% des mecs qui lisent www.Artdeseduire.com sont à la recherche de l’Amour, on est bien loin de la vision bouchère « j’abats une fille par soirée ». Ceux qui m’intéressent, ce sont ceux qui ne recherchent pas simplement des techniques de drague mais qui veulent vraiment comprendre le fonctionnement d’une conversation, qui veulent déconstruire tous les paramètres de la séduction et de l’attirance. Un seul objectif pour eux : comprendre, pour apprendre, pour rendre une fille heureuse.

AIP : Pour nous connaitre aussi bien, nous les filles, tu as testé pas mal d’entre nous ? Hein ? Avoue !

SN : J’ai vécu mon lot d’expériences amoureuses, des longues où on apprend le quotidien, où on crée une réelle intimité, où on comprend ce qu’est la complicité. Et un paquet d’amours de vacances, d’histoires sans lendemain, pour le dire de manière poétique…

AIP : Et si une fille a besoin de tes conseils en séduction, tu l’aides aussi ?

Oui, je l’aide aussi, évidemment. Mais la séduction masculine et féminine, c’est vraiment différent. Pas les mêmes objectifs, pas la même manière de communiquer. J’ai beaucoup moins de scrupules à secouer un bonhomme en lui disant qu’il pue ou qu’il est inintéressant, je ne pourrais pas être aussi direct avec une fille…

AIP : Un «  avion de chasse », pour toi, c’est quoi ?

SN : Je n’ai pas de très bons yeux, je suis souvent obligé de me rapprocher et de toucher… « L’amour est aveugle », tu sais… Je peux être captivé par une bouche, des cheveux, des chevilles… Mais la fille idéale, celle qui me fait sauter le cerveau, adhère à mon programme de vie simple : « Rire et jouir ».

AIP : Et la fille Doctor Es séduction (ton double féminin pour faire simple), tu en penses quoi ?

SN : J’ai la chance d’en connaître deux géniales. Des piles, des boules d’énergie. Leur avantage : elles peuvent être plus direct avec les filles et pointer directement toutes leurs incohérences… Elles sont par ailleurs toutes deux de très bonnes partenaires pour jouer, rire ensemble, elles maîtrisent vraiment leur art !

AIP : Recommandes-tu la célèbre technique du « Naked Man » de Barney Stinson ?

Figure-toi que le Naked Man pour nous, ça a été quelque chose de banal. Quand l’épisode est sorti, on a explosé de rire, mais pas parce que c’était une technique de séduction très osée, non. On a ri parce que mon meilleur pote l’avait tentée en 2003, bien avant l’existence de HIMYM !

Niveau statistique, la technique du Naked Man qui consiste à se mettre tout nu devant une femme (sans qu’elle s’y attende) pour coucher avec elle est rentable. Ca marche 2 fois sur 3…

AIP : C’est quoi ton plat préféré ? (ok c’est une question un peu personnelle, c’est pour savoir ce que je te fais à manger quand tu viendras dîner à la maison)

SN : Apéro : Bretzels. Après, tu peux partir sur une choucroute, normalement il va pleuvoir jusqu’à mi-juin… Mais je n’ai pas envie que tu passes ton temps en cuisine, je fais quoi moi pendant ce temps ?

[Off the record (Pendant ce temps, tu peux te déshabiller pour tester sur moi la technique du Naked Man, je dis ça, je dis rien).]

AIP : Est-ce que les filles font peur aux garçons de manière générale ?

SN : C’est bien là le problème : on ne peut jamais parler « de manière générale », et c’est là toute la difficulté quand j’écris un article sur les techniques de séduction. Elles s’appliquent pour certains mecs, avec certaines filles, mais on doit toujours s’adapter à la personne qu’on a en face de soi.

Pour répondre à ta question, les femmes font un peu plus peur qu’avant : vous êtes indépendante financièrement, vous gagnez votre vie, vous réussissez mieux en cours, vous n’avez plus besoin de nous au regard de la loi. Le modèle ancien a volé en éclat et certains hommes (jeunes ou moins jeunes) ont du mal à trouver leurs places avec cette redistribution des cartes. Certains sont complètement désarçonnés quand une fille prend les devants et les aborde, alors que d’autres mecs accueillent avec joie ces Amazones…

AIP : Pour mieux te connaitre, on retrouvera ton site www.artdeseduire.com avec plaisir. En attendant, je te laisse le mot de la faim ( oui oui, de la faim, je n’aime pas les fins).

NS :Le mot de la fin ou le mot de la faim ? Si je m’adresse aux filles qui te lisent, un seul conseil : mesdemoiselles, laissez une petite chance à ce garçon qui tente maladroitement de vous aborder. Il est peut-être très gentil. Sinon, envoyez-le-moi !

Bisous !

Merci à Sélim que vous pouvez également retrouver sur Twitter : @lepiegeafilles 

Publicités

5 réflexions sur “Rencontre avec Sélim Niederhoffer, coach en séduction.

  1. Nathoune dit :

    Très bon concept ce site pour accompagner les mâles novices dans leur technique de séduction. Merci Aurore et Sélim pour cet échange pertinent, je me demandais justement quel type de mec consultait art de séduire, maintenant je suis informée, et rassurée! D’ailleurs je ne manquerai pas de conseiller le site à certaines personnes 😉

      • Nathoune dit :

        Tellement! je suis partante pour leur donner des conseils et apporter mon soutien aussi 😀

    • auroreinparis dit :

      Pour moi l’image du coaching aujourd’hui c’est plus : comment séduire un max de nanas !
      Mais bon, c’est plutôt pour rassurer les hommes, et les aider à trouver l’amour, alors pourquoi pas 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s