Mes héros de Eric Besnard

photo 3Je n’ai pas du tout entendu parler de ce film avant d’aller le voir mais je ne regrette pas d’avoir pris 1h30 de mes vacances pour le visionner. Une dame un peu âgée se retrouve en garde à vue après s’être battue avec un flic qui s’engueulait avec sa femme dans une chambre d’hôtel, et faisait vraiment trop de bruit. Elle, s’est un peu la défenderesse de la veuve et de l’orphelin, l’injustice, elle ne supporte pas, alors bien sur, elle a fourré son nez dans une histoire qui ne la regarde pas. Heureusement son fils prodigue vient chercher sa frondeuse de mère, en ambulance s’il vous plait, afin de la ramener à Jacques, joyeux luron mais malade du cœur.

En chemin, Olga s’arrête récupérer un petit garçon dont la maman a été arrêtée pour absence de papier en règle. Elle et Timoko sont menacés de reconduite à la frontière, mais pour éviter qu’il tombe entre les mains de la police, Olga le prend avec elle dans sa grande maison. Et comme le grand fils se fait cocufier par sa femme car lui est toujours absent, il décide de rester  quelques jours chez Papa et Maman. J’ai trouvé ce petit film assez réjouissant, tendre et très émouvant même si un tout petit peu démago tout de même. Je dois dire que j’ai particulièrement apprécié les scènes entre Gérard Jugniot dans le rôle de Jacques et son ami, animé par Pierre Richard. Ils ont tous les deux pris un sacré coup de vieux. Josiane Balasko aussi …

Clovis Cornillac que je trouvais très énervant dans ses derniers films, surjouant, gueulant beaucoup, je l’ai trouvé beaucoup plus calme, et vraiment bon grâce à un jeu naturel. Je dois avouer qu’à certains moments Josiane Balasko est profondément énervante à gueuler tout le temps après Jacques mais en même temps c’est son rôle qui veut ça. J’ai passé un bon moment même si on mange une grosse tartine de bons sentiments et de bienpensance solidaire.

Publicités

10 réflexions sur “Mes héros de Eric Besnard

  1. céline dit :

    Comme tu l as lu j ai beaucoup aimé ce film!Et Josiane Balasko qui gueule tout le temps cela m a beaucoup parlé parce que ma grand mère est exactement comme çà avec mon grand père donc j ai l habitude et je crois que c est pour çà entre autres que le film m a parlé!J’ai trouvé cette petite fable vraiment agréable!Et Cornillac très bon (c est clair que dans certains films il en fait trop mais là il est très juste et très touchant!)

    • auroreinparis dit :

      Oui grosse surprise Cornillac !!
      Ah ouais, une mamie qui hurle tout le temps sur le papy, c’est mignon mais t’en as plein les oreilles. Enfin c’était joli comme tout, et j’ai beaucoup aimé Jugnot et Pierre Richard, tellement touchants !
      Merci pr ton passage ^^

  2. Zofia dit :

    Tiens c’est marrant mais non plus j’en ai pas du tout entendu parler… pourtant il y a un casting intéressant. Et je ressens la même chose par rapport à Clovis Cornillac, tu as mis des mots sur ce que je n’arrivais pas à définir.

    Au fait merci beaucoup pour ton passage sur le Pulp Club, j’espère que tu y retourneras, c’est un blog en commun sur tout ce qui est culturel (jeux, films, livres, cd etc) et de temps en temps on fait des articles sur des sujets plus généraux, mais on a pas beaucoup de gens qui commentent, c’est dommage.

    • auroreinparis dit :

      Je suis pas encore beaucoup allée sur le pulp club mais je l’ai mis en lien ds l’article la catégorie  » ma blogosphère » pour penser à y faire un tour plus souvent 🙂
      Mes héros c’est un film gentillet, ac chouette casting. A voir !

    • auroreinparis dit :

      Je n’ai même pas vu la bande annonce ! Si ça se trouve, je serais pas allée le voir, comme toi ! Mais quand même, je crois qu’on a des goûts assez différents en terme de ciné 🙂

  3. potzina dit :

    Comme My Little Discoveries, la bande-annonce ne m’avait pas vraiment donné envie et les critiques presse que j’ai pu lire étaient tellement mauvaises que j’ai renoncé. Ta critique pique tout de même ma curiosité, je le louerai en DVD 🙂

    • auroreinparis dit :

      Ah oui les critiques presses ne sont pas tendres, et si je les avais lu avant, je ne serais jamais allée le voir ! Et finalement, j’y ai passé un doux moment même si j’insiste sur la tartine de « bienpensance » un peu saoulante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s