L’homme qui rit – Jean-Pierre Améris

photo 3Inspiré par la fable de Victor Hugo, le réalisateur nous livre l’histoire de Gwynplaine, enfant enlevé puis lâchement abandonné un soir de tempête. Sur le chemin il sauve la vie d’une fillette dont la mère est morte de froid, avant d’arriver dans un village où personne ne lui ouvrira la porte. Il échoue devant une roulotte où l’homme les envoie balader, avant de leur ouvrir sa porte, et surtout son cœur, se muant en véritable père pour ces deux orphelins. Le garçon a une particularité, son visage porte un sourire taillé au couteau, lui donnant un air de monstre de foire dont il se servira dans ses numéros avec son père adoptif. Lire la suite