Bachelorette, le film Girly de Leslye Headland

Voici un film pour une soirée entre filles, avec chips et rosé, les talons aiguilles bien sages dans leurs armoires, mais les Convers rouges ou vertes de sortie. Il se trouve que j’avais gagné des places pour aller le voir au ciné, et j’y emmenais un ami pas forcément porté sur le film de nénettes. Bachelorette se veut un espèce de Hangover au féminin, avec trois anciennes pétasses du lycée qui se retrouvent pour le mariage de la quatrième. Sauf qu’elles meurent de jalousie à l’idée que ce soit cette « pig face » qui soit épousée la première quand elles galèrent dans leur vie sentimentale.

Arrive le jour du mariage, et durant la nuit, les trois filles, cokées jusqu’aux yeux, déchirent la robe de mariage de leur copine. Une nuit pour réparer leur erreur, et peut être changer leur vie. Bon y’a pas de morale à deux balles, dans l’ensemble j’ai trouvé ça plus léger qu’une bulle de savon. A la fois, les trois filles sont terriblement glauques. Il y a la rousse, totalement écervelée et droguée, pas un sous de jugeote, couche comme elle dit bonjour. La brune, un peu rock and roll, la plus jolie et désabusée des trois, pas moins droguée et salope que la rousse, en proie à un chagrin d’amour jamais guéri depuis ses 17 ans. Et enfin la blonde, la seule qui semble avoir la tête sur les épaules, elle est aussi celle qui est restée proche de la mariée. Mais au final, elle se révèle aussi perdue que les autres, même si un poil plus responsable.

Le scénario est d’une banalité presque frustrante, les filles pas si folles que ça, avec un tout petit peu de sexe par dessus, et le terrible suspens de la robe ( réparera, réparera pas ?). Voilà, ce film au cinéma, c’était pas nécessaire. A réserver pour une soirée entre filles, entre Bridget Jones et Magic Mike, arrosé de vin et entrecoupé de conversation cul et chiffons. Garçons s’abstenir.

Il vous dis à vous ce film ? C’est quoi votre film Girly de référence ? 

Publicités

4 réflexions sur “Bachelorette, le film Girly de Leslye Headland

    • auroreinparis dit :

      Nan mais je me suis marrée quand même ! Et j’ai donné les invitations à un couple d’amis ( j’ai la carte UGC), eux ont passé un très bon moment, tu as fais deux heureux, t’en fais pas !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s