Savages d’Oliver Stone

Je n’avais pas mis ce film sur ma To Do mais quand ma copine m’a proposé d’aller le voir, j’ai dis oui. Il y avait Benicio Del Toro au casting, et ça, ça m’a décidée. Et donc , pendant plus de deux heures, c’est une curieuse histoire d’amour sur fonds de trafic de drogue et de violence, qui se déroule sur l’écran, entre le soleil du Mexique et celui de la Californie. Une jolie blonde ( interprétée par Blake Lively, la célèbre Gossip Girl), vit une histoire charnelle passionnée avec deux garçons musclés aux tempéraments bien différents, mais qui travaillent main dans la main au profit de leur florissante entreprise de culture d’herbe.

Quand on vend la meilleure herbe du monde, il y a forcément des méchants qui risquent de venir mettre leur grain de sel dans cette gentille entreprise familiale. Et ces méchants c’est le cartel de la drogue de Baja, dirigé d’une main de fer par  » La Reina » Elena , jouée par une Salma Hayek au top de sa beauté. A la fois dure, et faible, sensible et glaciale, ce personnage m’a plu au plus au point. Pour obtenir leur coopération, celle-ci fait enlever leur douce colombe aux deux garçons.

Le scénario est relativement classique mais plutôt bien ficelé, avec quelques rebondissement adroits. Rien de révolutionnaire, sinon une fin bien amenée, qui m’a parue plutot intelligente et amusante. L’histoire d’amour à trois m’a en revanche laissée de marbre, ça n’apportait strictement rien à l’ensemble, et ce ne sont finalement pas ces personnages principaux qui ont retenu mon attention mais les personnages secondaires, décadents et sarcastiques à souhait , et qui portent le film. Salma Hayek en reine des cartels, Benicio Del Toro en main droite véreuse (Lado), et Travolta (Denis) en flic pourri, un trio particulièrement jouissif. Certaines scènes entre ces personnages sont vraiment bonnes, les dialogues truculents et c’est ce qui, à mon sens, sauve le film d’une complète niaiserie.

Au final, je suis très mitigée car le scénario et les acteurs principaux m’ont laissée froide.  Oui c’est sexy, mais pas assez pour contrebalancer le côté nian-nian. Si on ne bascule pas dans la comédie romantique à deux balles c’est essentiellement grâce au ton sardonique que donnent aux films les personnages d’Elena et de Lado.

 NB: Ce film est une adaptation d’un roman de Don Winslow

Publicités

10 réflexions sur “Savages d’Oliver Stone

  1. filou49 dit :

    Oliver Stone ferait dans la comédie romantique mièvre? ca m’étonne…rien que pour cela et mon fameux coté fleur bleue, ca donne envie d’y aller jeter un oeil :o) bonne journée à toi

    • auroreinparis dit :

      Ah ah ah. C’est pas mièvre, y’a du sang et de la violence mais le trio est quand même un poil trop romantique, comme pour contrebalancer une situation amoureuse  » hors norme ». Je serais très curieuse de lire ton avis sur ce film !

  2. Audrey dit :

    Je suis globalement d’accord mais j’étais loin d’imaginer qu’on puisse trouver des tonalités nian nian à l’histoire! Le trio a certes beaucoup moins de « caractère » que certains personnages secondaires mais à mes yeux, c’est avant tout une histoire d’amitié plutôt qu’une histoire d’amour. C’est un peu ce que Elena dit à O quand elles mangent ensemble : peut-être que leur trio fonctionne ainsi mais l’histoire d’amitié entre les deux hommes est plus forte que leur amour pour elle, c’est justement leur amitié qui les « pousse » à se la partager. Finalement O n’est qu’un prétexte à l’histoire, si elle n’était pas enlevée, les deux mecs se retrouveraient pas dans cette situation complexe.

    • auroreinparis dit :

      C’est pas nian nian d’après toi ? Je sais pas … Les deux mecs s’adorent, et elle est un prolongement de leur amitié profonde, mais j’ai trouvé cette histoire pas aussi sexy que je l’aurais aimé. Je dois être un peu difficile. Mais j’ai adoré les perso secondaires qui sont vachement tranchants et campés par des acteurs vraiment solides

  3. petiiteconne dit :

    Arrrgggh Bref, je voulais juste ajouter qu’avec du recul je pouvais quand même comprendre ton ressenti par rapport à ce trio et tout comme toi, j’ai quand même préféré les perso secondaires. Je ne sais pas vraiment où mais quelque chose cloche quand même avec ce film. ça l’empêche d’être un film culte, contrairement à Tueurs nés, par exemple, je sais pas si tu l’as vu, il est vieux!

    • auroreinparis dit :

      Pas vu non mais c’est exactement ça ! Il y a QQ CHOSE qui l’empêche d’être culte, et véritabelement réussit. Il est inégal en fait, à la fois trash, sombre et sardonique, mais aussi romantique, cul-cul la praline ( d’après moi). Y’a un truc qui cloche avec le trio à mon sens ! ( mais ça n’engage que moi)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s