Another Year – Mike Leig

Mike Leigh : Another Year

 J’ai été pas mal surprise par cette comédie sentimentale, cette belle réflexion sur la solitude, le célibat insupportable. Autour d’un couple heureux, réussissant à maintenir une belle harmonie au fil des années, gravitent des personnages seuls et tristes à pleurer, lugubres dans leur détresse, tentant en vain de donner un change que dément rapidement leurs discours et le masque d’incommensurable tristesse habitant leur regard. Une fable moderne mettant en scène le célibataire du 21ème siècle, souvent divorcé, rêvant à l’amour, au partage, rejeté par ceux qui les attirent. Le film se compose au fil des saisons, au fil des espoirs, des découragements, des peines. Du printemps à l’hiver. De l’espoir à la froidure la plus rude. Une année entière. Le bonheur irradiant du couple met en exergue la solitude dure et cruelle de leurs amis. On palperait presque la vanité qu’ils en tirent, posant un regard ironique ces amis seuls et malheureux, notamment la pauvre collègue de travail de Gerri.

C’est tout en retenue, ça peut parfois paraitre profondément lent pourtant il n’y a rien de creux. Les personnages n’ont pas le tempérament fou et de feu du personnage principal de son précédent film, Be happy mais on y retrouve l’atmosphère so british du réalisateur. Une fresque sans prétention mais tellement vraie, touchante, même malgré la noirceur de certaines scènes et de certaines lumières. Pas d’actions, pas de rebondissements, mais une histoire simple.

Attention, un moral en berne ne saurait supporter aisément un tel film, allez y en groupe, et le coeur léger !  On voit d’ailleurs apparaitre dans un petit rôle, comme un clin d’oeil, l’héroine d’un précédent film de Mike Leig sur l’avortement et  que j’avais énormément apprécié  » Vera Drake » ( 2005), il s’agit d’Imelda Staunton .

7 réflexions sur “Another Year – Mike Leig

  1. giao dit :

    Imelda Staunton ! Mais oui mais c’est bien sûr, je l’avais vue dans Harry Potter jouer la terrible Dolorès Ombrage
    bien vu pour le couple qui est en fait un peu condescendant envers leurs amis restés célibataires comme Mike et Mary
    bonne critique la Miss, parce que tu le vaux bien, cela mérite bien une petite carte à l’ancienne 😈

    • Aurore Rimbod dit :

      Ta petite carte old school m’a fait grand plaisir, elle est jolie esthétiquement mais surtout dans le discours !!!! 🙂 Une petite carte m(attendais dans la boite aux lettres depuis un moment, elle s’ennuyait entre de la pub et des factures ! Pis je l’ai enfin sortie de là pour la mettre au chaud 😀

  2. Robert dit :

    Aurore si sensible malgré ce petit masque qu’elle souhaite porter.. Aurore écrit, est ce un manque de confiance en elle ce besoin de sortir cette autre personnalité enfoui en elle dont la société veut formater mais dont elle ne veut pas vivre fustré par cette formatation ?
    Aurore qui a besoin d’écrire sa mémoire son cerveau de film , livre, est elle influencé, se cherche-t-elle ? Aurore arrive -t elle a sortir de ce formatage de société snobant l’etre pur, sincere au profil de ce que la sté fabrique?
    Allez viens mon Amour, ensemble dans le marcel pour faire le tour du monde, écrire ici ou là et qui finalement le livre est tout simplement l’arrivée du soi même
    oui Aurore tu nes pas du tout du genre a tromper les humains, je t’Aime car tu es sincère plutot un peu unique perdu dans cette sté, ces gens et non comme certain a faire du biz pour du biz , pour avoir ta poche rempli de monnaie a ne plus en pouvoir non tu écris parce que tu en a besoin Aurore a travers l’écriture petit a petit te trouve, tu es fille curieuse, imaginaire, reveuse, avec un certain pied sur terre mais finalement le pied sur terre n’est pas ce que la vie veut vraiment

    Je T’Aime Aurore non pas pour ton jolie prénom que tes parents ton donner , ( tu peux leur faireu n procès si tu n’aimes pas ) mais je t’aime juste par ta magie intérieur que moi seul robert, ton bob comprends et ça on y peut rien…that’s the life ( ho merd* le bob il parle english

  3. robert dit :

    Je sais Aurore que je te fascine dépasse d’ou pourquoi tu es amoureuse de moi malgré ce qui t’énerve des fois mon sens de confiance en moi qui peut etre pris pour un être prétentieux. Je te dépasse car seul moi te comprends comme si jetais a l’interieur de toi ( … )

    Sinon pour Another Day puisque tu me poses la question et que tu as besoin de mon avis qui t’apporte tant. Voici ce que je pense mon amour.

    je remets un post pour que ce soit plus clair

  4. robert dit :

    Another Year un de ces films censée faire réfléchir sur la vie. Mais qui tourne quand même assez rapidement sur le basic, du vu et revu encore et encore.. sur la facilité..;film assez simpliste qui peut plaire a des gogos sous évolué trouvant se film magnifique ou soit disant ce film permet de se poser plein de questions..
    bon soyons clair..ce film c’est comme si moi avec mes pleins de faute de français en tout genre ( au passage oui j’aime les fautes, car les fautes c’est jolie, c’est comme un mélange de rubiscube a refaire a l’endroit et refuser que l’on passe la tondeuse a gazon pour que l herbe soit bien carré bien droite .. les fautes de français c’est comme un oiseau qui vient d’un coup chie* ( pardonne moi cet écart vulgaire ) sur ce gazon bien couper bien propre.. Oui mon Amour laisse moi te décoiffer ta petite coupe bien proprette bien carré pour ne plus avoir peur de ton image, pour sortir de ce marketing . les fautes de français pourtant ne sont pas assimilés a une grosse tache sur le cahier ( ou bave ) bien dégueulasse.. tout dépend dans quelle esprit ont voit les choses soit en s’amusant de ces fautes soit de suite se fermant refusant ces fautes.

    Comme je le disais tu es dans lentre 2.. d’ou pourquoi tu te sens proche du modem sans doute. D’un coté la rigueur et le bonne tondeuse bien propette de la droite de l’autre coté le coter un nature de la gauche et le milieu..

    bon et alors Another Year dans tous ça hein? non parce que la tu te dis il me parle d’autre chose..et ben non mon Amour il y a un rapport ..et comme tu es largement intelligente tu as sans doute compris le rapport.

    Ce film est tel que je décris plus haut.. alors c’est simple le mec il balance sur fond des 4 saisons .. il pose la une maison avec 2 vieux ( rooh ah non on ne parle pas comme ça d’eux un peu de respect hein non mais donc 2 personnes agées bon 2 croulant arrivaient a un certaine age et se demandant ce qu’ils font encore sur la terre .. et surtout ce couple de vieux qui désormais a cet age l’angoisse et l’anxiété a atteint le niveau de la mort se rapprocher ..

    autour de ce super couple gravit un lot de célibataire .. entre l’obese alcoolique ( font il voir un rapport? ) .. le trentenaire célibataire etc.. leur solitude, question , desespoir .. bref ce film est le même film pour ados de 13 ans qui se cherche.

    Alors bien sur apres avoir vu le film certain en ressorte boulversé ..car finalement en faite s’ils en ressortent comme cela cest tout simplement parce qu’eux même ont une certaine anxiete, qu’eux même se font toujours avoir par ce type de scénario tel finalement les petits mouchoirs ( dans 5 ans canet nous pondra le même film avec qq note dhumour a la française ).. car finalement ce film cest bien ça ..encore et toujours la poule aux oeuf d’or du scénario a 2 balles.. entre la fameuse soit disante recherche d’amour, la peur d’etre seul, les célibataire a notre époque, la solitude ..la vie parmi notre societé etc..

    Alors oui ce film plaira pour ceux qui se reconnaitrons ( forcement comme tout film de se genre se respectant forcement qq part vous vous etes reconnu un instant )

    Pour interagir avec ta critique voici ce que je pense

    « J’ai été pas mal surprise par cette comédie sentimentale, cette belle réflexion sur la solitude, le célibat insupportable. »———–>>> et oui ce film cest le sens inverse des autres comédie ..la vie de couple insupportable etc …

    « Une fable moderne mettant en scène le célibataire du 21ème siècle, souvent divorcé, rêvant à l’amour, au partage, rejeté par ceux qui les attirent. »——–>>>> revant d’une image qu’ils voudraient s’approprier mais l’Amour ce n’est pas ça. cette sté d’aujourdhui comme tu le dis veut plus l’image qui les attirent et non la ( les ) personnes qui les entourent. tout simplement du marketing dans les cerveaux.. d’ou rejeter par ceux qui les attirent ( et d’ailleurs attirer par quoi réellement tel une sensation d’un verre d’alcool, d’une cigarette? qui dira non je ne veux pas de toi mais l’autre continuerai d’y aller d’ou Cf voir mon com ou je parlais d’image dès la naissance

    u printemps à l’hiver. De l’espoir à la froidure la plus rude. Une année entière. Le bonheur irradiant du couple met en exergue la solitude dure et cruelle de leurs amis. « —–>> c’est clair c’est puissant hein comme film.. printemps, espoir, hiver desespoir

    bon Aurore je sais que tu n’aimes l’hiver que ca te fou le cafard et que tu revis pleinement dès les premiers redoux qui te redonne peche espoir

    « C’est tout en retenu, peut parfois paraitre profondément lent pourtant il n’y a rien de creux. »————>>>> lent mais pas creux.. tout est dit mon Amour.. lent mais pas creux.. c’est lent mais on se fait pas chi* c’est lent pour que le cerveau puisse bien approfondir mais pas creux .. bon la tout dépends dans quel esprit on voit se film.. si on a la peche d’enfer alors dans ce cas la on s’emmerde dans ce film ..mais si par contre comme tu dis « Attention, un moral en berne ne saurait supporter aisément un tel film, ».. le moral est en berne alors là le film paraitra lent mais pas creux et sera capable de supporter ce film, car forcement quand on a le moral en berne on se pose des questions et ne voit pas que le scénario est d’un simplisme déroutant et surtout digne d’un enfant ( tel moi avec mes fautes hein ? : )

    Mais non Aurore je n’ai pas dis que ton moral était en berne juste tu es comme en politique .. au milieu : ) mais moi cela ne m’empeche pas de t’Aimer ( allez on se la fait? au milieu de t’aimer..

  5. robert dit :

    je rajoute..Je viens de sortir de l’UGC Normandie où je suis allée m’enquérir du dernier Coppola fille. Je ne sais pas bien quoi en penser, ni que ressentir. J’ai tout d’abord senti du creux, du vide . Il y a de la lenteur, du quotidien désabusé, mélancolique. Le regard de l’homme sur sa vie, un regard sur sa fille qu’il a négligé et qui lui rappelle que vivre c’est bien autre chose. La prise de conscience douloureuse, un changement insidieux et majeur qui transforme l’humain. La star à la réputation sulfureuse, véritable dandy au carnet de bal bien rempli , qui vit à l’hôtel dans un quotidien d’une vacuité désarmante reçoit une visite inétendue, comme une prise de conscience. A mon sens, ce film n’est pas réussi. Il y a des filons inexploités, un film trop hâtivement écrit, trop hâtivement réalisé.

    euh pas une certaine ressemblance qq part avec ce que tu décris ( a part qu ici cest lent sans etre creux ( taime bien dire lent mais pas creux ou lent et creux .. non aurore pas toi tu ne vas pas me faire le coup du cerveau lent( cervolant ) digne de robert lhumouriste non pas toi tu nes pas creuse ( du moins a un certain endroit ahaha sacré bob hein

Répondre à Aurore Rimbod Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s