Bilan ciné de la semaine

Petit bilan ciné

Deux films Français et deux films Américains. Qui gagne ?

Bilan du jeudi : Le bruit des glaçons de Bertrand Blier et Crime d’amour d’Alain Corneau. Les deux films, chacun dans leur genre, méritent d’être vus.

Le bruit des Glaçons est une sublime réflexion sur la maladie, une parabole touchante et drôle sur la manière dont l’entourage peut vivre la déchéance du patient. Avec des cancers à mourir de rire, Dupontel jouant le cancer de Dujardin, et Myriam Boyer celui d’Anne Alvaro, il vous sera garanti de grand moments d’humour noir. Parti de la phrase  » Bonjour, je suis votre cancer« , Bertrand Blier a réalisé une œuvre très originale, qui tient debout, au cours de laquelle on ne s’ennuie pas. Peut être même ais-je versé une petite larme apitoyée sur cet écrivain décadent pleurant toujours cette femme perdue … A voir.* Lire la suite

Fais moi une place

Fais moi une place – Antony Michineau

Au Café d’Edgar, on te propose, à 21h 30, une pièce fort sympathique. Comme l’indique le titre, hier, je suis allée me faire une place parmi le public et ai passé un bon moment. Dans un train couchette qui file à vive allure entre Paris et Nice, en plein cœur de décembre, deux âmes esseulées vont se rencontrer. Se rentrer dans le lard très sévèrement , puis se rapprocher jusqu’à se câliner et se raconter leurs peines de cœur. Lire la suite

Mes vacances avec Ignatius.

La Conjuration des Imbeciles – ( A Confederacy Of Dunces) John Kennedy Toole.

Ce livre, dont on m’a parlé avec fort enthousiasme et grandiloquence, me faisait peur. J’avais peur d’être déçue par un roman dont la naissance même est un exemple d’ironie et d’humour noir. John Kennedy Toole s’est suicidé parce que la seule chose dont il était capable, c’était d’écrire, mais que ce qu’il écrivait, ne trouvait grâce aux yeux d’aucun éditeur. Parce que se considérant comme un écrivain raté, il a préféré mettre fin à ses jours, laissant ses personnages orphelins. Si sa mère ne s’était pas démenée, ils n’auraient jamais vu le jour. Mais heureusement, grâce à l’entêtement d’une mère, ce manuscrit hors du commun finit par être édité, et devient un best seller mondial dès sa sortie dans les années 80. Lire la suite

Aurore au pays des Jouets

Toy Story 3 – Lee Unkrich ( Studios Pixar)

Je vais commencer par les réclamations … contre la 3D. Cette nouveauté a investi tous les films d’animation, et cela me pousse à ne plus aller les voir en salle. Je n’aime pas la 3D car les lunettes me font mal aux yeux et pèse sur mon aimable nez. De plus, pour la majorité des films d’animation, la 3D n’ajoute rien. Et pour finir, ça se paie. Je paie 20 euros par mois pour ne rien avoir à débourser dans les cinémas MK2 et UGC, c’est pas pour sortir 3 euros pour une 3D dont je ne veux pas. Passons au film. Lire la suite

Le Burger de la Pesco-Végétarienne

Mon Burger Pesco-végétarien.

Qu’est ce que c’est que cette espèce étrange : le pesco-végétarien ? Le pesco-végétarisme, en français,  est un régime alimentaire particulier qui exclu toute viande sauf celle des animaux présents dans l’eau ( hors mammifères comme les dauphins, ce qui est dommage car j’ai toujours rêvé de manger Flipper). Je suis donc une pesco-végétarienne, c’est encore le terme qui me correspond le mieux. Lire la suite

Expo 100% Elles au Centre Pompidou

elles@centrepompidou

Dans un précédent article je vous avais parlé des expo  qui me tentaient, mais j’avais omis celle-ci : elles@centrepompidou. Cette expo fait partie de la collection du Musée national d’art moderne de Beaubourg,  qui s’étend sur deux étages. L’expo dont je vais vous parler est installée au niveau 4. Il s’agit d’art contemporain des années 1960 à nos jours focalisé sur des artistes femmes , abordant la question des femmes dans l’art, retraçant une histoire des femmes dans l’art, et ceci au travers de plus de 350 œuvres de 150 artistes.  Lire la suite

Tartine Poire – Saint Nectaire

L’assiette Poire-Saint Nectaire 

Hier, j’avais envie de cuisiner, mais pas trop ( public, tu sauras décidément tout de ma vie) . Alors, j’ai pensé à racler mes fonds de tiroirs pour concocter un petit diner en amoureux à moindre coût temporel ( c’est vite fait!) . J’ai opté pour les tartines. On paie ça une fortune en brasserie, alors qu’à la maison c’est encore meilleur, pas cher, et tu peux laisser libre cours à toutes tes fantaisies. Pour ma part, j’ai choisi la Tartine Poire- Saint Nectaire , agrémentée d’une foule de petits ingrédients.

Lire la suite