Tu es belle, Paris. (2)

Tu es belle, Paris !

Je vous avais proposé quelques photos instagram de Paris, une petite compilation, dans le 1er article de « Tu es belle, Paris »  . Je vous en propose une nouvelle sélection, de cette ville que j’aime, que je découvre avec des yeux jamais lassés, comme une enfant, même si parfois, elle me fatigue. Je m’éloigne toujours pour mieux la retrouver. 

Premier pique nique de l’année au Parc de la Villette, face à la Géode.

Lire la suite

Publicités

Pas son genre – Lucas Belvaux

2« Pas son genre« , j’ai eu envie de le voir, puis plus envie, puis je me suis décidée en lisant des articles de blogs enthousiastes. « Pas son genre » c’est l’histoire de Jennifer et de Clément. Elle vit à Arras, il est contraint à y résider quelques jours par semaine, lui c’est un parisien qui considère que sorti du périphérique, on est loin de tout. Un vrai parisien, un bobo, un intellectuel. Elle, c’est une manuelle, avec les pieds sur terre, ancrés dans le présent, et des rêves plein la tête. Lui, c’est un observateur, un peu tiède, il faut bien l’avouer. Elle, c’est le feu, une passionnée qui a décidé d’aimer. Ils se sont rencontrés dans un salon de coiffure où Clément est venu se faire coiffer par les douces mains de la fausse blonde Jennifer. Lire la suite

Les Journées du Patrimoine c’est ce Week End !

Chers Amis de France, de Navarre et d’Europe!

 Ce week end, les 15 et 16 septembre, aura lieu la 29ème édition des Journées du Patrimoine qui ont lieu dans toute la France et dans le reste de l’ Europe, tous les troisièmes week ends de Septembre. Cette journée permet au public de découvrir des lieux qui leur sont d’ordinaire interdits comme l’Elysée, ou des stations de métro désaffectées, ou bien de redécouvrir gratuitement les plus grands monuments et musées du pays.    Lire la suite

Exposition « C’étaient des enfants » à l’Hotel de ville de Paris

Depuis le 26 Juin est ouverte l’exposition  » C’étaient des enfants« , où sont exposées des photos, des lettres, des dessins et autres documents relatant la vie des enfants Juifs à Paris sous l’occupation Allemande. La mairie de Paris a, par cette exposition, voulu rendre hommage aux enfants arrêtés lors de la rafle du Vel d’Hiv les 16 et 17 juillet 1942, il y a donc soixante dix ans . Ils sont alors 4115 enfants à être internés au vélodrome, d’où ils partiront pour Drancy. Lire la suite

La 6ème Nuit des musées

La Nuit des musées

Le 15 mai 2010, pour la 6ème fois, des manifestations auront lieu toute la nuit dans les musées d’Europe. Ces lieux d’art et de culture t’ouvrent leurs portes toute la nuit, ou du moins une grande partie de la nuit, tout ça pour peanuts, Zéros euro et Zéro centimes. Bref, tu entreras dans ces sanctuaires sans avoir à toucher à ton portefeuille. Certains musées te proposeront d’errer dans leurs allées, de flâner dans leurs galeries pour y découvrir des trésors de notre patrimoine. D’autres proposent, en sus, des animations: lectures, dégustations, ateliers, concerts… Plus de 150 évènements dans 75 musées parisiens seront organisés.  Lire la suite

Le salon du Livre

Messieurs , Dames,

160 mètres carrés sera présent au Salon du Livre cette année : le 28 mars 2010 entre 14h30 et 16h30.

Ou ça exactement ? Te demandes-tu !

Ici: Paris Porte de Versailles – Pavillon 1 , Boulevard Victor.

Pour venir, tu peux opter pour le métro, et tu prendras la ligne 12 (Porte de Versailles) , ou la ligne 8 ( Balard) , le tramway Ligne T2 et T3 , le bus par les lignes 39 et 80 , station Porte de Versailles.

Si t’es pas écolo, tu prends ta voiture tu peux prendre les autoroutes A1, A4, A6, A10, A15 (enfin, il va te falloir choisir en fonction de là d’où tu viens):Prendre direction Paris, accès par le périphérique Ouest, sortie Porte de Versailles

Si tu es riche, tu peux prendre le taxi. Cherche un numéro sur Google. Et achète moi un livre quand tu seras sur place.

Si tu viens de loin ( oui, mes amis viennent de Los Angeles pour me voir) : L’aéroport de Roissy ou d’Orly t’accueillent.

Une fois que tu es là , déjà tu paies ton entrée ( sinon tu entres pas ) , et puis ensuite tu me cherches. Tu vas voir, public, c’est très drôle.

Espérant te voir la semaine prochaine,

Amicalement ,

Aurore