[Restaurant] Restauration végan & éthique chez Furahaa Break (Paris 9)

Nous cherchions avec beaucoup d’espoir un restaurant végan ouvert en plein mois d’août, et surtout un lundi soir. Nous nous sommes rendus compte que le lundi c’est le dimanche des musées et des restaurateurs, ils se reposent. Nous avons dégoté cette adresse dont les burgers me disaient sacrément bien : Furahaa Break. En swahili, Furahaa signifie « joie ».  En ce lundi 13 août, nous sommes allés voir si nous ne pouvions pas profiter d’un peu de joie à l’ombre de leurs murs.   

Un concept éthique et solidaire

Je n’ai pas très bien saisi, mais il me semble que le restaurant a d’abord ouvert à Maison Alfort grâce à une campagne KisskissBankBank, et qu’il a déménagé ensuite à Paris. Le jeune homme qui a ouvert ce restaurant, Arthur Devillers, est également cofondateur de l’association « Mains Diamant » qui agit en faveur de l’insertion professionnelle des personnes sourdes et malentendantes, hélas très fortement touchée par le chômage. L’idée est de casser les préjugés sur ce handicap, et permettre aux entendants comme aux malentendants de travailler et d’être ensemble, en favorisant leur rencontre et la communication. Ce soir là nous avons été servis par deux adorables jeunes hommes, supers gentils et parfaitement aux petits soins. On a communiqué par écrit et avec les mains, sans le moindre souci. Un accueil très chaleureux, de grands sourires, nous on aime ça !

Un restaurant 100% bio et végan

Toute la carte est certifiée sans produit, ni sous-produit animal.  Nous avons opté chacun pour un burger, le burger Excellence (8€) avec une galette de haricots noirs, et un burger Tonne composé notamment d’une galette de patates douces (11€). Nous avons accompagné nos burgers de frites fraîches (3,5€) et de délicieuses boulettes de quinoa au cœur fondant de fomage (5 Yumi ball pour 4€). Chaque semaine, le restaurant organise un brunch autour une cuisine du monde au choix, Antillaise, Vietnamienne etc … Vous pourrez également acheter quelques douceurs en vrac.

… Et fait maison !

Les plats à la carte sont tous fait maison, jusqu’au bun des burgers, en passant par les frites ou les desserts.  Et est-ce que c’est bon ? Parce que c’est éthique, bio, végan … mais est-ce bon ? Non. Ce n’est pas bon. C’est SUPER bon ! C’est simple : on a adoré. A-d-o-r-é. Je ne sais pas si c’est assez clair mais nous recommandons vivement ce petit restaurant. Si je n’ai qu’un « reproche » à faire ce sont les menus accrochés au dessus du comptoir qui gagnerait à être retravaillés, mais j’imagine que le restaurant vient d’ouvrir à cet endroit et que cela viendra avec le temps.

  • La cuisine : 100% végan et fait maison
  • Le concept : solidaire, bienveillant et éthique
  • Les burgers : des galettes végan originales et des buns délicieux
  • Le prix : particulièrement raisonnable pour la qualité de la cuisine
  • Le service : solaire et attentionné

  • Si je devais relever un petit moins, c’est un point de détail : les menus au dessus du comptoir gagnerait à être mieux présenté (mais ceci est surement prévu pour plus tard)

Accessibilité : Le restaurant est  accessible aux PMR.

C’est où ? 127 rue Faubourg Poissonnière,75009 Paris, France (Métro : Poissonnière)

Info & Réservation : Furahaa Break

Retrouvez tous les articles concernant les restaurants végans de ce blog dans cette catégorie : CuisineVegan

Publicités

4 réflexions sur “[Restaurant] Restauration végan & éthique chez Furahaa Break (Paris 9)

  1. Pascale dit :

    Si, si c’est très clair 🙂
    Après avoir vu Marie Heurtin (un film sur une jeune fille sourde) j’avais eu très envie d’apprendre le langage des signes parce que la séance etait remplie de personnes sourdes et puis je ne l’ai pas fait 😦 »
    Tu sais pourquoi les séances de cinéma de films francais ne sont pas TOUTES sous titrées ? Chez moi il y a une séance sous titrée par semaine…
    Parce que ça dérange les bien entendants… on est tenté de lire…
    No comment.

  2. auroreinparis dit :

    Je m’étais imaginé apprendre cette langue aussi, mais jamais fait non plus.
    Mais déjà tu apprends les bases avec eux, à dire bonjour, merci, même juste en allant commander un burger ! Ensuite il y a des gestes qui se comprennent et sinon il y a l’écriture. C’est comme communiquer avec les gens quand tu voyages et que tu ne connais pas la langue. La communication est basique, certes, mais ça permet l’échange !
    Pour le cinéma, c’est juste que les gens sont égoïstes (et je suis la 1ère à l’être pour des tas de raisons). Perso je m’en fiche bien que ce soit sous-titré, et au début je n’avais pas saisi que c’était pour les personnes malentendantes mais en le sachant, je ne vois pas comment on pourrait être dérangé ! Faut arrêter d’être aussi égoïste !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s