Revue ciné : Et les mistrals gagnants & Tous en scène

513860-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxEt les mistrals gagnants –  Anne-Dauphine Julliand

Ce documentaire a vu le jour par une action collective menée par  Anne-Dauphine Julliand (réalisatrice) et 1757 kiss kiss bankers.  Il vous propose de rencontrer des enfants malades et de les écouter vous parler de leur quotidien, de leurs copains, de leurs passions, de l’école. Ils vous résument ce que vous pourrez apprendre dans tous vos livres de développement personnel : » Il faut profiter de la vie, on laisse les tracas de côté, et tant pis s’il arrive quelque chose de grave car c’est la vie« . Il n’est nullement question de minimiser la difficulté rencontrée par ces petits lutins, c’est dur, ils souffrent. Pour autant, le documentaire ne verse jamais dans le misérabilisme. Une sublime leçon de courage.

Une pépite pleine de sourires, de rires, de tendresse, dur et doux à la fois. Ni larmoyant, ni pathétique, c’est l’innocence de l’enfance et sa lucidité que la caméra de Anne-Dauphine Julliand a capté. Et quel humour. Qu’ils sont drôles, qu’ils sont vivants, qu’ils sont lumineux. Une vraie leçon de vie sans la moindre morale, j’en suis sortie à la fois bouleversée, émue et tellement déterminée à profiter de la vie, parce qu’ils ne nous disent que ça : Profitez de la vie, vivez le moment présent. De vraies moines bouddhistes.

1Tous en scène – Garth Jennings

Restons dans le monde de l’enfance. Les studios Universal reviennent avec un film d’animation musical. Tous en scène raconte l’histoire d’un charmant Koala fou de théâtre, et qui a fait de sa passion son métier en rachetant un magnifique théâtre, mais qui peine à produire de bonnes pièces, plongeant son business dans le rouge et la menace de la faillite. La banque se tient toute prête à récupérer le théâtre mais Buster Moon a une idée : et s’il lançait un grand concours de chant ? Les gens aiment bien ça, les concours de chant. Alors il promet 1000€ au gagnant … Enfin, c’est ce qu’il croit. Ce petit film d’animation chatoyant, aux multiples personnages, m’a emballée !

Il va de soi que c’est la VO que j’ai vu, car même s’il s’agit d’un dessin animé, je préfère les voix et les chansons originales qui gardent mieux l’esprit de départ. Alors oui, de part le thème, et le choix de personnifier des animaux, les ficelles tirées sont un peu faciles. Pourtant, chaque personnage  est attachant, c’est rythmé, coloré,  drôle.  Six sous-intrigues imbriquées dans la principale permettent au scénario d’attacher le spectateur à chacune de ses petites bêtes de scène. Une agréable réussite. 

Publicités

4 réflexions sur “Revue ciné : Et les mistrals gagnants & Tous en scène

  1. chocolat addict dit :

    je note pour le voir en DVD les mistrals gagnants, peut être avec les enfants car ils n’ont pas toujours conscience de l’enfance privilégiée qu’ils ont

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s