Un week end au ciné : Nous trois ou rien & Dope

1Nous trois ou rien – Kheiron : Vous connaissez surement Kheiron, l’humoriste dont j’ai pu vous parler pour son plateau d’humoristes le Klub, ou encore son spectacle. Kheiron s’était également lancé dans le rap. Puis il y a quelques années, il a commencé à travailler sur un film, qu’il nous livre enfin. Il nous raconte dans ce premier long métrage l’histoire de son père, activiste politique anti Shah ayant passé 7 ans et demi en prison et fuit le régime de Khomeiny. Arrivé en France avec femme et enfant il est devenu une figure importante de son département, œuvrant pour la cité de Pierrefitte. C’est aussi l’histoire de sa mère, qui a embrassé la résistance risquant également sa vie, puis mena une lutte sociale pour les femmes de cité.

Ça se voit que ce film est fait avec le cœur et les tripes. La première partie est un vrai petit bijou, qui m’a tiré les larmes des yeux et fait rire à la fois. Kheiron a un talent fou pour jouer sur les deux émotions, insufflant un vrai rythme à son histoire, et provoquant un véritable attachement envers ses personnages. En revanche, il a les défauts de ses qualités, et perd en intensité dans la seconde partie, perdu dans l’émotion qui se dégage de ce récit. Pour résumer, ce premier essai est enrobé d’une vraie fraîcheur et de beaucoup d’émotion, gorgé d’un humour salvateur, truffé de dialogues truculents, mais il se perd quelque peu sur la fin dans un trop plein de bon sentiments avec l’impression d’un fol élan d’amour mais pas d’un grand moment de cinéma. Ça reste toutefois une jolie fable et un très beau geste de la part du réalisateur.  

1Dope – Rick Famuyiwa  : C’est l’histoire d’un Geek vivant dans les bas fonds d’une petite ville de Californie et qui rêve d’entrer à Harvard. Il aime les années 90, et ne fait pas parti d’un gang. Pourtant, il se retrouve malgré lui embrigadé dans une histoire de drogue. On nous promettait un film qui donne le sourire, et il est vrai que la bande son, les retournements de situations et le personnage principal font de Dope un film punchy, drôle et bourré de trouvailles. L’image est très belle, et le héros emblématique. Cependant le film repose essentiellement sur les épaules du comédien qui interprète Malcom.

Les personnages secondaires ont le charisme d’une huître, le discours n’est pas très revendicatif et l’histoire assez peu originale.  Attachant, véritable feel-good-moovie, Dope sent aussi le produit fabriqué pour vendre, et commence à patiner à mi-chemin. On saluera cependant un scénario rythmé, une bande-son exaltante, la lumière des images et autres effets visuels. Même s’il m’a légèrement déçue, Dope reste un divertissement énergisant et dynamique.  

Publicités

10 réflexions sur “Un week end au ciné : Nous trois ou rien & Dope

  1. Antoine dit :

    Tu es un peu dure avec le second film !

    Concernant les personnage, je trouve que Kiersey Clemons et Zoé Kravitz (fille de, pour l’histoire) dégagent une vraie énergie et un vrai charisme, même si elles ont trop peu de place à côté du héro du film.

    Et pour le film dans son ensemble, je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il soit « fabriqué pour vendre ». Il s’agit d’un film assez modeste et dont la marque de fabrique reflète bien l’univers de Pharrell Williams : coloré (la photo est juste magnifique), enjoué et très rythmé (notamment grâce à une BO d’enfer) 😀

    Également, ce film porte une signification forte pour les personnes ayant grandi dans les années 90, et plus particulièrement sous l’influence du Hip Hop. Un certain nombre de références et de musique en sont issues.

    Pour finir, je trouve que le message que véhicule ce film est intéressant. Aucun personnage n’est tout blanc ou tout noir. Il y a une certaine ambiguïté qui est parfaitement retranscrite lors du discours final de Malcolm.

    Seul bémol que je trouve à ce film : l’histoire d’amour très cliché entre Malcolm, jeune geek puceau et renfermé, avec Nikia qui fréquente habituellement des gangster…

    Personnellement, je conseille ce film 🙂

    Bonne journée 😉

    • auroreinparis dit :

      Anoine tu écris très bien … 😉 J’ai grandis dans les années 90, maintenant j’ai pas un culture hip hop folle. Pour les personnages, ce n’est qu’un ressenti, mais j’ai eu l’impression que Malcom portait tout sur ses épaules, sans laisser une grande place aux autres. J’aurais trouvé positif que les deux personnages féminins que tu cites soient moins clichés ( même si j’ai bien aimé Kiersey Clemons dans son rôle de meilleure copine esbienne). Il a beaucoup de qualité et je l’ai recommandé à une copine, mais j’en attendais encore plus !

  2. filou49 dit :

    bon moi ces deux films ne font pas partie de mes priorités..c’est vrai qu’à cette période de l’année j’ai tendance à surtout voir en premier les films marquants de Cannes toutes sélections confondues, car il faut bien faire un critère de sélection et en général les films les plus marquants de l’année font partie de ceux ci…le film de Kheiron a de très bonnes critiques ,ce qui m’a un peu surpris je dois dire car on peut avoir quelques a priori sur un long métrage fait par un humoriste pas forcément cinéaste de formation mais qui force forcément la curiosité… mais bon je pense que j’attendrais le passage en DVD..quant à dope il a eu un prix à Deauville mais j’avoue que celui qui a eu le grand prix me tentait plus, dommage qu’il ne sorte pas en salles!!
    très bonne soirée à toi!

    • auroreinparis dit :

      Coucou ! Je lis ce commentaire avec un peu de décalage. Dope et Nous trois ou rien n’ont pas été de très belles surprises ciné mais ils se regardent bien et donne le sourire, c’est important en ce moment 🙂
      D’ailleurs je suis très peu allée au ciné ces 15 derniers jours, il est temps que j’y remédie ! Bonne journée !

  3. céline dit :

    Le premier me tentait franchement mais avec un pied cassé le ciné c est une vraie mission en ce moment! en tout cas ta critique me conforte dans l idée que j en avais!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s