Entourage – Doug Ellin : Du petit au grand écran

1Je me souviens de cette série « Entourage« , relativement confidentielle en France, mettant en scène un jeune homme issu du Queens, son demi-frère et deux de ses meilleurs amis, venus du même quartier que lui. Vinnie Chase est devenu l’un des acteurs les plus bankables d’Hollywood, grâce  à des choix judicieux, mais qui font parfois s’arracher les cheveux d’Ari Gold, l’agent le plus délirant et le plus irascible du business. Après environ 8 saisons, voilà que la bande passe sur grand écran. Comme souvent le passage du petit au grand écran est douloureux, voir complètement raté, et à la vue des critiques, j’y allais surtout pour revoir les personnages que j’avais suivi avec ferveur.

Fans de la série, allez-y ! L’esprit y est totalement respecté, ce film apparaît comme un condensé d’une saison d’Entourage avec les mêmes problématiques, les mêmes comédiens et quelques guests en plus. Cette fois-ci Vinnie est contacté par Ari Gold pour occuper le haut de l’affiche d’une co-production magistrale co-financée par des Texans pas commodes. Vinnie n’accepte qu’à condition d’en obtenir la réalisation, ce qu’il obtient, mais débutant et peu sur de lui, il tarde à accepter de divulguer son travail. Tout le monde doute, tout le monde s’échauffe, le film verra-t-il le jour ?

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé les personnages comme ils étaient, avec leurs névroses, leurs préoccupations, notamment Ari Gold toujours aussi irascible et irrésistiblement drôle, toujours en colère, en mouvement et en remarques acerbes. Il était mon personnage préféré, et il ne déçoit pas. Entourage est le genre de film fait pour les fans, plein de clins d’œil qui ne s’adressent qu’à eux, ainsi même si je ne le déconseille aucunement car il reste fun et léger, il sera plus apprécié par les amateurs du format court. Producteur, et inspirateur du phénomène « Entourage », comme souvent dans la série, Mark Wahlberg apparaît dans quelques plans.

Si les critiques presse un peu sérieuse ont démonté le film, j’ai passé un moment de pur divertissement devant cette comédie bien ficelée et parsemée de clins d’œil. Je la conseille avant tout aux nostalgiques de la série qui s’est éteinte il y a déjà 4 ans …

Publicités

2 réflexions sur “Entourage – Doug Ellin : Du petit au grand écran

  1. filou49 dit :

    ah moi je ne connais pas du tout la série c’est vrai que contrairement aux films j’ai de grosses carences niveau séries et donc j’ai entendu parler de cette série récemment lorsque j’ai vu la 1ere saison de mr selfridge dans lequel jéremy piven-qui joue ari gold dans entourage- tient le role principal.. une série caustique et enlevée sur les travers d’Hollywood je pense qu’elle me plairait bien..quant au film effectivement j’ai vu que la grosse majorité de la presse-enfin celle que je suis- boudais largement le film alors même qu’ils disent adorer la série et du coup j’ai laissé tomber me disant que’entre les deux c’est vers la série que je me pencherais bien qu’il faille trouver xxx heures devant moi pour me jeter à l’eau et parfois cette idée anhilie toutes les bonnes volontés du monde :o)

    • auroreinparis dit :

      Oui c’est chronophage les séries, je n’en regarde plus en ce moment, en général j’en regarde quand je suis en couple, c’est sympa à deux le soir 🙂 Mais là j’ai préféré faire autre chose. Et je crois que mon nouveau chéri ( malzeltov ahaha ) n’est pas très porté série. Cependant pr en revenir au film, je l’ai trouvé franchement dans l’esprit de la série, je ne comprends pas les mauvaises critiques des gens qui connaissent le format court …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s