Un weekend au cinéma : Fast & Furious 7 et Sill Alice

1Fast & Furious 7 – James Wan : N’étant pas fan de cette série, je pourrais vous dire que je me suis trompée de salle, ou que j’ai reçu un choc sur la tête, mais la vérité c’est que les bonnes critiques m’ont rendue curieuse. Evidemment il n’était pas le film que j’avais mis en tête de liste, mais j’y suis allée sans déplaisir, prête à découvrir un blockbuster bien Américain avec des voitures puissantes et de la baston. Prête également à retrouver Paul Walker dans son dernier rôle, et voir comment la réalisation s’était débrouillée avec ses frères pour terminer les scènes du comédien décédé. L’histoire est simple, un méchant, surement présent dans les précédents opus, cherche à venger la mort de son frère. Une équipe de pilotes se met à sa recherche pour l’arrêter.

Mon pitch est simpliste. Le film également. Des gros bras, des grosses voitures, des bastons, des scènes d’action à n’en plus finir … Ce n’est définitivement pas mon truc. L’ennui m’a saisie assez rapidement. Cependant, pour rester objective, voici un film d’action qui respecte les classiques du genre avec des cascades à couper le souffle, un rythme d’enfer, des héros à l’humour piquant, et des personnalités fortes. Je n’ai à aucun moment ressenti l’absence de Paul Walker, et l’hommage à la fin était plutôt émouvant. La salle de cinéma a été très réactive, et d’après les critiques à la sortie, il fait parti des meilleurs de la série. Si vous êtes fans du genre, vous ne devriez pas être déçus. Et pour finir, c’est toujours un plaisir de retrouver Jason Statham en vilain méchant !

 

550704_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxStill AliceWash Westmoreland et Richard Glatzer  : Un film difficile sur un sujet complexe, Still Alice nous parle de la maladie d’Alzheimer, cette maladie qui vous vole vos souvenirs, vos mots et vos connaissances, qui vous rend parfois comique et pathétiques aux yeux du monde, parce que les malades perdent leurs repères. C’est l’histoire d’Alice, brillante linguiste, qui à 50 ans subit les premiers troubles de sa maladie précoce. Cette histoire est émouvante, y aller avec un petit moral n’est pas conseillé, j’en suis sortie assez perturbée. Julianne Moore  interprète avec beaucoup d’intelligence et de sensibilité cette femme dont la vie jusque là avait été épanouissante, une vie où elle a donné beaucoup et reçu autant, et qui semble aujourd’hui lui faire défaut. La performance de Kristen Stewart a été louée aussi, il est loin le temps où la jeune femme jouait Bella dans Twilight , elle gagne encore en charisme à chaque film. Une actrice à suivre avec intérêt !

Les questions soulevées sont profondes, et mettre en avant une maladie comme ça est assez rare, elle ne touche que les personnages âgées, et n’intéresse pas nécessairement. Pourtant il s’agit d’une maladie passionnante et terrifiante à la fois, tout ce que l’être a construit au cours de sa vie se délite dans l’oubli, « Still Alice » a le mérite de bien mettre cela en avant sans en faire des caisses. En revanche, si le fond est intéressant et l’interprétation de Julianne Moore bouleversante, la mise en scène reste pauvre et la réalisation ne brille pas par son génie.  

Et vous, qu’avez-vous vu au cinéma ?

Publicités

3 réflexions sur “Un weekend au cinéma : Fast & Furious 7 et Sill Alice

  1. Audrey dit :

    J’ai très envie de voir Still Alice et ta critique m’y pousse d’autant plus mais… peut être pas dans l’immédiat car j’ai un peu peur de son sujet assez lourd ! Cela dit, je trouve que Julianne Moore a une filmographie de plus en plus intéressante ! Ou du moins, avant je faisais peu attention à cette actrice que j’apprécie de plus en plus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s