L’institutrice – Navad Lapid

photo 2 (1)J’avais placé ce film au sommet de ma liste, ce film Israélien m’intriguait. Une institutrice de maternelle, un enfant surdoué et poète, et le monde entier qui s’en fout. De l’or sort de la bouche de l’enfant sous forme de mots, et il n’y a qu’elle pour s’en soucier, pour comprendre, pour l’admirer et le soutenir, le pousser dans cette voie. Le petit n’a plus que son père, qui se fiche éperdument de la poésie de son fils, alors, elle va s’occuper de lui. Trop. Beaucoup trop. Jusqu’où ? Lire la suite

Publicités