Fastlife – Thomas Ngijol

2Fastlife c’est l’histoire de Francklin Ebagé, un ancien champion Olympique, il avait gagné la médaille d’argent. Huit ans plus tard, c’est un looser, intéressé seulement par ses chaussures de sport et l’idée de se montrer, de se pavaner. Niveau sportif il  n’a jamais plus guère brillé depuis. Pourtant, l’ancien athlète de haut niveau se met en tête d’aller reconquérir l’or Olympique. Et entre ses crises de nerfs et son immaturité malgré ses 34 ans, ce n’est pas gagné. Fastlife est le premier film de Thomas Ngijol en tant que réalisateur, il est à la fois derrière la caméra, et devant, dans le rôle du personnage principal. J’étais très curieuse de découvrir ce film qui promettait d’être hilarant …

Résultat, c’est pas mal pour un premier essai, cependant je ne suis pas vraiment convaincue. Il y a des situations cocasses et gênantes à la fois dues à un personnage parfaitement imbu de lui même malgré un profil de perdant pathologique. Il tourne toutes les situations en ridicule, provoque le malaise des gens qui évoluent autour de lui, et se comporte comme un petit garçon pourri gâté avec la femme dont il partage la vie depuis neuf ans. Autant dire que ce Franklin n’a rien pour plaire, et pourtant on se prend à rêver pour lui de sa qualification aux jeux Olympiques.

C’est une comédie sympathique, plutôt bien ficelée mais pas la plus brillante qui soit. J’ai souris, mais jamais ris car les dialogues ne sont pas assez ciselés et les répliques loin d’être cultes. L’agent de Franklin, interprété par Julien Boisselier, est sans doute le personnage le plus intéressant. Les autres ont beaucoup moins de substance et d’intérêt. C’est un film qui se laisse voir, qui n’est pas foncièrement mauvais, mais qui n’a pas réussi à franchir, à mon gout, la barre qui le sépare d’une bonne comédie. Le personnage de Franklin n’est pas assez drôle, devient vite agaçant et provoque le malaise sans véritablement évoluer, ce qui rend le film un poil plat. Je ne me suis pas véritablement ennuyée, mais le film a glissé sur moi sans que j’en retienne grand chose.

Pour conclure, je suis relativement déçue de ce « Fastlife« , j’attendais un personnage de connard haut en couleur mais attachant. On a surtout un personnage de pur connard doublé d’un mégalomane dérangeant qui met mal à l’aise. Pour autant le film n’est pas non plus d’une médiocrité confondante, juste trop moyen.

Publicités

6 réflexions sur “Fastlife – Thomas Ngijol

  1. filou49 dit :

    ah j’ai failli le voir hier j’étais dans la file d’attente et puis finalement trop de monde et j’ai changé d’avis je suis rentré chez moi :o)…je ne sais pas si j’aurais une nouvelle occasion d’y aller… j’aime bien moi le’humoriste Njigol ( meme si je préfère encore son acolyte éboué) et son genre de personnage de lourdaud mégalo persuadé d’avoir la science infuse mais effectivement j’ai l’impression que ce film a été un pe baclé au niveau de l’écriture… il a été très vite fait ( j’ai entendu parler du projet il y a bien peu de temps ce qui est rare pour un film qui met souvent 2-3 ans entre le moment où tu en entends parler et celui où il se monte), et généralement c’est pas très bon signe…enfin bon personnellement je ne m’attends pas un film hilarant mais une comédie un peu singulière et cinglante et on verra bien si je suis du meme avis que toi ou pas…si j’y vais!! bon dimanche à toi!!

    • auroreinparis dit :

      Je n’en rajouterai pas mais je ne l’ai pas trouvée cinglante et en effet, on sent que ça a été écrit un peu vite. Maintenant, si tu as envie de le voir, vas-y, tu seras peut être agréablement surpris ! J’en attendais pas mal car j’aime bien l’humoriste aussi ( d’ailleurs Eboué fait une apparition dedans puisque tu en parles !), mais c’est un premier essai, laissons le continuer ses essais !
      Bonne soirée 🙂

    • auroreinparis dit :

      Ah oui, ce n’est clairement pas le film à mettre au sommet de sa liste. En ce moment je vais voir pas mal de comédies légères, mais je me sens un peu déçue. Là, pour le coup, ce n’est pas le coup du siècle !

    • auroreinparis dit :

      Si vous voulez me parler en « privé » c’est possible en allant dans  » Contact ». Mais ceci est uniquement pour un lien professionnel en rapport ac ce blog. Toute autre message sera ignoré.
      Vous remerciant de votre compréhension.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s