La crème de la crème – Kim Chapiron

2Je connais le nom de Kim Chapiron, notamment comme créateur du collectif de Kourtrajmé avec Romain Gavras mais je n’avais jamais rien vu de lui, pas même son premier film « Sheitan« . J’étais en revanche très curieuse de découvrir son troisème long métrage «  La crème de la crème » qui relate l’histoire de trois jeunes étudiants de la plus grande Business School d’Europe, qui, sous couvert de remonter la côte de leur copain pour l’aider à coucher, vont développer un véritable réseau d’escortes. Une fille, une AD, admise sur dossier, deux garçons, l’un pas très beau, l’autre bien né et membre du BDE. Les sujets de ce film sont pour l’essentiel, l’amour, le sexe et l’image que l’on renvoi dans la société, le réseau et la place que l’on se fait. L’idée est que les relations entre filles et garçons n’échappent pas à la loi du marché, que tout s’achète et tout se vend, y compris le corps et le sexe. Voilà comment l’élite de demain se transforme en proxénète.

Pour le positif j’ai aimé les personnages principaux, Dan, Kelly et Louis qui sont tous trois de très bons comédiens et m’ont vraiment emballée, avec un coup de cœur pour la très belle Alice Isaaz, intense, qui a des yeux magnifiques et un charme fou. La complicité entre les trois, et l’amour naissant est intéressant. Les jeunes naviguent entre fêtes arrosés et cours où on leur présente les entreprises qui s’arracheront leurs services à leur sortie, cette élite de la nation, cette crème de la crème, dont on rebat les oreilles avec sa valeur. Kim Chapiron s’attelle à nous ouvrir les portes d’un milieu fermé qu’est celui d’une école de commerce extrêmement réputée. Le film se laisse agréablement regarder, on ne voit pas le temps passer et je ne me suis pas ennuyée.

Malgré cela, j’ai été déçue. Car malgré des moments drôles, et une idée de départ originale, j’ai trouvé le film bien lisse par rapport à ce à quoi je m’attendais. On m’a vendu du « trash », cette comédie française se prétend scabreuse et scandaleuse alors qu’il n’y a rien de vraiment cynique la dedans, et que c’est même plutôt gentillet. Bien sur le sujet est grave, on parle de monter un réseau de prostitution au sein de l’école, avec des filles ordinaires qui n’avaient pas spécialement pensé à embrasser cette carrière au départ. Mais, et sans remettre en cause l’esthétisme et le travail de la réalisation, c’est quand même plat et ça tourne au film sentimental à l’eau de rose. Dommage.

Pas vraiment dérangeant au final, pas spécialement scandaleux, je ne suis pas non plus franchement rentrée dans l’univers des grandes écoles, que l’on effleure, comme si l’endroit où se passait n’était qu’un prétexte aux métaphores économiques. Le réalisateur nous livre un film plutôt mou, qui amasse les clichés et n’offre que bien peu d’intensité. Même si j’ai aimé les personnages, j’aurais quand même aimé un trio de comédiens plus cyniques, plus froids, plus mordants, on dirait qu’ils ont simplement monté un club d’échecs là … Pour résumer, on ne s’ennuie pas mais ce n’est pas non plus un film à ne pas manquer cette année. 

Publicités

11 réflexions sur “La crème de la crème – Kim Chapiron

  1. bookyboop dit :

    je n’arrête pas d’entendre parler de ce film. si t’as été déçue ça me ralenti un peu, mais bon, j’irais quand même voir ce qu’il en est !

  2. groniec dit :

    Ouais je suis assez d’accord avec toi. C’est assez convenu finalement, même si ça reste un film très sympa. Mais ça m’a donné envie de voir les autres films de Kim Chapiron, voir ce qu’il a fait avant pour que le film soit si attendu. J’avais entendu parler de Sheitan et ça ne m’avait jamais tenté à l’époque. Par contre j’ai vu quelques Kourtrajmé, et ça c’était cool.

    • auroreinparis dit :

      Je verrais bien SHeitan, j’en ai entendu beaucoup parler sans jamais le voir. Mais ce film là était trop convenu par rapport au buzz qu’il a fait, légèrement déçue du coup !

      • groniec dit :

        Ouais voilà, c’est ça le problème, ça a été annoncé comme un truc trash alors que ça ne l’est pas. J’ai vu Apprenti Gigolo hier, qui traite globalement du même sujet, mais il n’essaye jamais d’être trash. J’ai l’impression qu’on pense trop que la prostitution est un sujet qui doit toujours être traité de manière hardcore.
        Faut que tu ailles voir Apprenti Gigolo, je l’ai trouvé vraiment très bon. Ce qui est vendu dans la bande-annonce, c’est ce que tu as au final. Une très bonne chose donc.

    • auroreinparis dit :

      Il est pas si mal, juste trop convenu au final, je m’attendais à autre chose. Mais il est pas mal non plus, et pour des gens qui auraient peur du trash, ils peuvent y aller !

  3. filou49 dit :

    ah visiblement Chapiron assume dans ses itws le coté convenu il a vachement voulu se calmer dans le coté trash et agressif des deux premiers, mais pour avoir vu Sheitan, c’est plutot une bonne nouvelle…ce creme de la creme me tentait beaucoup pour le sujet et justement son traitement mais il passe très peu désormais sur Lyon, je crois que j’attendrais désormais la sortie DVD…merci pour ta chronique bonne journée à toi aurore!!

  4. Madness dit :

    J’ai eu le même ressenti !! De temps en temps y a quelques sec de cinéma mais qui retombe aussi vite qu’elles sont apparus !! Y a le juste la séquence de fin avec le plan final ( et la musique de Tellier) que j’ai trouvé marquante !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s