Captain America, Le soldat de l’hiver – Anthony et Joe Russo

2J’avais dit que je n’irai pas le voir. Je l’ai dit, je l’ai répété, à part Iron Man, moi, les Marvel, ça me laisse de marbre ! Je n’ai pas vu The Avengers, ni Thor et ne comptais pas aller voir Captain America. Mais voilà, un vendredi soir, mes trois meilleurs copains, trois garçons, ont décidé d’y aller, parce eux, les mecs, ils kiffent. Et comme moi, je les kiffe, ces mecs, j’ai suivi. Captain America vit tranquillement à New York, il court très vite, il est très musclé, très blond et travaille pour le SHIELD avec la rousse aux belles fesses, incarnée par Scarlet Johansson. Puis son chef est attaqué, et voilà que l’univers du soldat Steve Rogers bascule. Il ne sait plus à qui il peut faire confiance, et se retrouve lui même traqué par sa propre organisation. Le sur-homme va en profiter pour retrouver un ami de sa jeunesse, qui a bien changé depuis qu’on lui a lavé le cerveau. Ajoutons que ces deux là se sont connus vers le milieu du XXè siècle.

J’aurais aimé vous dire que j’ai connu une incroyable surprise cinématographique, une claque à laquelle je ne m’attendais pas et que désormais je serai une fan inconditionnelle des Marvels. Mais j’aurais préféré aller voir autre chose tant le cinéma d’action où lo’n se tape sur la gueule pendant deux heures m’ennuie. Ceci dit, le scénario n’est pas si faible, et j’ai bien aimé l’intrigue principale. L’idée d’une organisation qui se retourne contre son héros, l’impossibilité de croire en quiconque, la recherche de la vérité dans un contexte de destruction à l’échelle mondiale, j’ai bien aimé. Maintenant, ça reste plat au niveau des personnages et de la réalisation.  Je ne connais pas les BD, je ne critique donc que le film, bien entendu. Il est sans surprise majeure, plein d’esbroufe alors qu’on aurait pu avoir quelque chose de plus subtile et de plus feutré. Ça reste pas mal dans la caricature du super héros sans véritable intelligence du personnage.

J’ai eu souvent la désagréable impression d’assister à un enchaînement de scènes d’action, que l’on assemble car on n’a pas grand chose à dire .. Ca meuble, et c’est surement très efficace sur certains, mais ça me dérange. Ce que j’aime dans les Iron Man (surtout 1&2) c’est l’humour, et un personnage très charismatique qui porte le film sur ses épaules. On ne retrouve absolument pas ça dans cet opus, et Captain America est fade comme un navet. S’il y a de l’humour, on dirait que ce n’est pas fait exprès, le tout est très lisse, policé, et franchement ennuyeux. Même les acteurs ont l’air de s’ennuyer, même Scarlet est tristement passable dans son interprétation et pas spécialement bandante …

En gros, ce Captain America se regardera aisément lors d’une soirée entre amis, autour d’une pizza et entrecoupé de discussions sur la pluie, le beau temps et le remaniement ministériel.

Publicités

9 réflexions sur “Captain America, Le soldat de l’hiver – Anthony et Joe Russo

  1. filou49 dit :

    moi c’est vrai que je suis un peu associal, mais c’est vrai que je préfère quand même nettement aller au ciné tout seul pour éviter justement d’aller suivre voir des films qui sont le contraire de ce que j’aime au ciné :o)… ce captain america j’en ai vu 15 minutes lors de sa présentation du showeb en janvier dernier et j’ai cru mourir d’ennui tellement j’y pigeais rien et tellement tout me semblait lourd et lisse… tous ces gens se foutaient sur la gueule mais impossible de comprendre leurs motivations… en même temps comme toi je ne connais pas du tout le background de ces personnages mais en fait ca m’interesse pas du tout… c’est vrai que j’ai le gros problème de penser à autre chose des qu’il y a une scène de baston dans un film et là une accumulation de scènes de bagarre ne peut que donner envie de fuir à toute jambe…:o) bon en même temps ce genre de films a ses fans donc on va pas les dégouter :o) très bon dimanche à toi aurore

    • auroreinparis dit :

      Je me suis ennuyée mais c’est pas le cas avec tous les Marvel, du coup j’ai quand même eu envie de lui donner sa chance, il pouvait éventuellement me plaire si c’était comme Iron Man. On en est loin et mes amis n’ont pas spécialement aimé non plus. Mais je me suis rattrapée ce week end, alors ce n’est pas très grave !
      Très bon dimanche soir Filou !

  2. Agrippine dit :

    Je ne suis pas du même avis. Moi et mon homme on a À-DO-RÉ ! Mais à l’inverse de toi,nous sommes des fans inconditionnels des Marvel! Seul Hulk me laisse de marbre 🙂

  3. groniec dit :

    Je suis un peu comme toi concernant Marvel. Je commence un peu à saturer de ces personnages, mais je mets un point d’honneur à tous les voir, je veux me faire mon propre avis. Et là, j’ai été agréablement surpris. Bien mieux que son prédécesseur un peu faible et bien mieux que le dernier Marvel (Thor 2, véritablement à chier).
    Mais Captain America 2 est vraiment génial dans ses scènes d’actions. Et en particulier, la première scène du film dans le bateau. Ce moment où le Captain se bat contre le terroriste franco-québecois, filmés de côtés, ce combat est magistralement réalisé. Il y a vraiment de bonnes idées et le réalisateur a su se détacher du média d’origine qu’est la BD. Il a mélangé plusieurs cultures et donc ne s’adresse pas seulement aux fans.
    Bon par contre, niveau histoire c’est assez convenu et j’ai repéré quelques incohérences, mais bon si les scénarios Marvel étaient parfaits, tu ne bouderais pas les films 😉
    Et puis, il y a Drazic de Hartley, Cœurs à Vifs dans Captain America 2, alors ça vaut forcément le coup!

    • auroreinparis dit :

      Y’a Drazic ? Où ça ? Dans quel rôle ?? J’en ai entendu parler maintenant que tu me le dis mais pas vu … Moi je me suis royalement emmerdée devant ces scènes d’action. Pourtant je ne suis pas contre les scènes de combat, j’ai adoré les Kill bill. Mas là, pas accroché au héros, ni à l’histoire, ni aux scènes de gros bras ou de science fiction. Echec !

  4. potzina dit :

    Même si j’ai moins aimé que le premier film, j’ai passé un bon moment. Mais tout comme toi, je trouve qu’il y a un peu trop d’action. Le premier film prenait le temps d’installer le personnage et il y avait un charme suranné avec les couleurs un peu sépia. Par contre, je ne trouve pas le Captain fade comme un navet au contraire, je le trouve charismatique et assez drôle. Comme on dit, les goûts et les couleurs… 🙂

    • auroreinparis dit :

      aH oui ? Ah mince , par rapport à un Iron Man, je lui trouvais vraiment peu d’interet à ce Captain America ! Tu as raison, c’est une question de gout ! Il a peut être trop de muscles …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s