Visite du Palais de l’Abbé Jean de Bourbon et de l’Abbaye de Cluny.

2Profitant d’un séjour en Bourgogne, je suis allée visiter l’Abbaye de Cluny. Située en Saone et Loire, elle fut fondée en 909 ( ou 910) par le duc d’Aquitaine et le Comte d’Auvergne Guillaume 1er et devint le plus grand centre intellectuel et spirituel au Moyen Age. Les locaux de l’Abbaye abritent depuis le XIX les arts et métiers ( ENSAM). Nous avons commencé par visiter le Palais de l’Abbé Jean de Bourbon, avant d’enchaîner avec celle de l’Abbaye de Cluny. Le billet jumelé coûte 9,50€. Le musée de l’Abbé Jean de Bourbon regroupe différents objets datant du Moyen Age essentiellement, et se propose d’expliquer ce qu’était la ville à l’époque de la magnificence de l’Abbaye, le centre économique que c’était. Vous verrez beaucoup de morceaux d’architecture issus de la ville, et l’explication de celle-ci.

3

Cette visite met en jambe mais ce n’est pas ce que j’ai préféré. Je regrette les nombreuses fautes orthographe sur les tableaux explicatifs, parfois corrigées grossièrement, parfois pas corrigées du tout. A ce stade, je souhaitais en savoir plus sur l’Abbaye en elle même, dont il ne reste malheureusement plus grand chose. On commence par une frise chronologique des faits marquants et des figures importantes pour ce lieu et qui nous montre comme ce fut un haut lieu de culture.

2 3 4 5 6

Malheureusement à partir du XIIème siècle Cluny a commencé à connaitre des difficultés financières, notamment à cause de la construction de la troisième abbatiale. Un décret du 2 Novembre 1789 a fait de l’Abbaye un bien d’Etat, et c’est à partir de là qu’elle subit ses premières démolitions. Les révolutionnaires détruisirent une partie de l’Abbaye dès 1791, vendirent les objets de culte et autres objets d’arts, puis la livrèrent au pillage. Après l’avoir vendue, celle-ci devint une carrière de pierres. Quand on sait ça, que l’on observe l’espace béant à la place duquel se tenait une majestueuse Eglise, ça donne franchement mal au cœur. La visite est beaucoup axée sur la splendeur du passé, au travers des maquettes et des reconstitutions. J’aurais aimé en savoir plus sur la démolition et la manière dont elle est devenue cette fameuse carrière de pierres qui aida à construire les maisons du Bourg. Imaginez qu’il ne reste que 8% de l’édifice initial …Un petit film permet de mieux se représenter l’Abbaye au temps de sa magnificence.

2 3 4 5

J’ai aussi aimé me balader dans les jardins, apercevoir les jeunes étudiants aux fenêtres en ce samedi après midi. Il y avait une atmosphère agréable entre ces pierres, enfin, entre celles qu’il reste. Si vous passez du côté de Cluny, n’hésitez pas à visiter, elle est aujourd’hui restaurée en bonne partie et pour le reste, en 2009 l’école des Arts et Métiers a entrepris une campagne de numérisation de Cluny III dans le cadre du projet Gunzo.

2 3 4 5 6

Publicités

2 réflexions sur “Visite du Palais de l’Abbé Jean de Bourbon et de l’Abbaye de Cluny.

  1. Flo dit :

    La première fois que je suis allée a Cluny j’ai été déçue car je ne m’attendais pas à ce qu’il ne reste que des ruines ! (Au moins ça fait marcher l’imagination)
    Si tu retournes en Bourgogne, je te conseille vraiment l’abbaye de Fontenay. Totalement sauvegardée, elle est superbe !

    • auroreinparis dit :

      Je ne savais pas non plus que j’allais voir en partie des ruines jusqu’à ce que mon pote me dise » bah tu vas pas en voir grand chose », j’ai été surprise, mais pas trop déçue. Comme tu le dis, ça fait travailler l’imagination. C’est noté pour l’abbaye de Fontenay !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s