Ernest et Célestine de Benjamin Renner, Vincent Patar, et Stéphane Aubier

photo 3J’avais pas mal entendu parler de ce petit film d’animation sans trop prêter l’oreille aux critiques. Puis, me baladant sur Allociné, j’ai vu que les spectateurs comme la presse, lui donnaient plus de quatre étoiles, les avis presse étant absolument dithyrambiques. Je profitais du 1er janvier pour aller me faire ma propre opinion sur le sujet, dans une salle pleine d’enfants. Tirée de la Bédé  de Gabrielle Vincent, le réalisateur Benjamin Renner a adapté sur grand écran cette très jolie histoire d’amitié et de tolérance. Derrière ce scénario et ces mignons dialogues, se trouve Daniel Pennac , et l’on reconnait bien la patte de l’auteur, notamment dans son livre Cabot-Caboche.

Célestine c’est une petite souris qui aime dessiner des grands ours gentils et des petites souris, vivant ensemble et en paix. Mais on la destine à devenir dentiste, et elle fait son apprentissage en soustrayant les dents fraichement tombées de dessous les oreillers des enfants ours. Ernest, c’est un gros ours affamé qui vit tout seul dans une petite maison isolée, Ernest c’est un musicien que sa famille aurait voulu juge. Poussé par la famine, il se rend en ville mendier un peu mais se fait chasser par la police. Alors il fait les poubelles, alors que dans l’une d’elle dort Celestine. Les deux vont sympathiser, et commettre des délits ensemble, alors ils iront se cacher dans la maison d’Ernest. Pas besoin d’en dire plus sur l’histoire, ce qui est important c’est que ce film d’animation est une très jolie réussite.

Je disais justement en avoir marre de tous ces dessins d’animation dont les personnages se ressemblent et qui ne sont plus des DESSINS. Ici, une plume remarquable nous esquisse un monde surréaliste dans lequel vivent au dessus, les ours, au dessous, les souris. Les dessins sont superbes, grâce à l’aquarelle qui donne un autre ton à l’histoire, une certaine douceur. On aime aussi l’humour , et l’émotion qui se dégage de la relation entre les protagonistes. Un joli message de tolérance envers ce que l’on connait peu ou mal, une volonté d’aller à la recherche de la vérité, d’aller vers l’autre, bref un très beau film pouvant séduire aussi bien les très jeunes enfants qu’un public adulte.

Beaucoup de critiques le considèrent comme l’un des meilleurs films d’animation, et le meilleur de 2012. Je pense que revenir à de beaux dessins traditionnels, ça fait vraiment du bien. Pour finir, il faut souligner la musique qui soutient fabuleusement le film, et ajoute encore de la poésie. A voir sans hésiter, avec ou sans bambin !

Publicités

6 réflexions sur “Ernest et Célestine de Benjamin Renner, Vincent Patar, et Stéphane Aubier

  1. Isa dit :

    J’ai hésité à aller le voir avec ma fille mais n’ayant lu que peu de critiques , j’ai opté pour les Mondes de Ralph ( excellent au demeurant .. ).

    • auroreinparis dit :

      Tu avais lu peu de critiques ? J’en ai lu d’excellentes, ce qui a achevé de me décider ( mais poussée par Monsieur, j’y serais pas allée de moi même). Pas vu Les monde Raph, ta fille a aimé ?

  2. potzina dit :

    Effectivement les critiques sont bonnes mais je n’ai pas encore eu l’occasion de le voir… J’espère qu’il restera encore un moment à l’affiche !

    • auroreinparis dit :

      Il est sorti il y a déjà longtemps ( 12 décembre), et les vacances terminées, j’ai peur qu’il ne se fasse la malle des écrans …! Vite vite ! SInon en DVD, ou en VOD 🙂 Ou encore en bédé.

  3. filou49 dit :

    oh je pense qu’il jouera encore un peu en janvier, au moins dans les salles d’art et d’essai, mais au niveau du box office, c’est quand meme pas terrible ( 500 000 entrées), alors que ce film est potentiellement susceptible de plaire à n’importe quelle famille, bref autant qu’un disney ou Pixar à 4 Millions de spectacteurs… en tout cas j’ai suffisament été enthousiaste sur ce film ( et aussi sur jean de la lune, meme si celui ci est peut etre plus pour les petits que pour les adultes) pour ne pas etre ravi par ton billet alors qu’au départ tu n’es pas forcément la cible ( il me semble que c’est le premier film pour enfant que tu chroniques)…bonne soirée à toi aurore!!

    • auroreinparis dit :

      J’ai vu pas mal de dessins animés comme l’âge de glace, et je t’avoue ue je n’avais pas prévu de voir Ernest et Célestine, mais le hasard fait bien les choses et je suis ravie de l’avoir vu, je me souvenais de ton billet très enthousiaste. Et je comprends la raison , c’est tellement juste et j’ai fondu face à Célestine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s