Je suis allée voir un spectacle avec des Masques, et aussi des nez.

Pardon ? Des masques, et des nez ?

Un ami m’avait parlé de cette « pièce de théâtre » tournant depuis déjà deux ans dans les théâtres de notre belle capitale.  Mais dans ma tête, ça faisait un peu comme dans une publicité Canal + dans laquelle une personne explique à une autre La marche de l’empereur. Je voyais des comédiens masqués de noir et de blanc,muets, évoluant sur une musique japonaise. Rassurez-vous, il n’en est rien !

Au théâtre Michel, vous assisterez à un cours de théâtre amateur. Ils étaient quatre sur scène lorsque le rideau s’est levé. Une autre élève est arrivée en retard à cause des courses de Noël ( vrai, faux ?préparé ou pas ?). Le prof ( Laurent, qui remplaçait un certain Igor pour la soirée, ce dernier étant malade), leur demande de se présenter, et dès lors un univers se crée. Je ne vous en dirai pas plus sur le déroulement des évènements. Plusieurs des amis venus avec moi n’étaient pas novices et les avaient déjà vus jouer dans d’autres salles. L’une d’elle m’a avoué être sortie la première fois sans savoir si elle n’avait pas vraiment assisté à un cours de théâtre et sans avoir pu déterminer la part d’improvisation. Ils m’ont également dit qu’aujourd’hui c’était un tout autre spectacle, même si la trame reste la même.

Ils sont 14 comédiens de la troupe des Sans Cou à se succéder, soir après soir, et vous ne retrouverez pas la même combinaison à chaque fois. Ils travaillent également pour chaque représentation des textes différents, qu’il s’agisse de théâtre, réplique de film, chanson… Ce soir là il y avait un personnage particulièrement attachant, qui nous a récité le texte Sans dessus dessous de Devos, un vrai régal. Merci Eddy!

Mon avis ? J’ai beaucoup aimé et beaucoup ri ! Les comédiens sont à l’aise, il y avait une bonne connexion entre eux, ils savent rebondir, et quand ce n’est pas le cas, ils nous font rire quand même. Le concept est terriblement original, et les masques renforcent la construction des personnages. Pour le bémol, il y a parfois des longueurs, à d’autres moments on aurait aimé en voir plus … C’est la difficulté et le risque d’un instant de théâtre sans filet.

Créateur / Metteur en scène :  Igor Mendjisky ( joue le prof habituellement)

Comédiens jouant en alternance : Jeanne Arenes, Marc Arnaud, Clément Aubert, Jonathan Cohen, Romain Cottard, Florine Delobel, Laurent Ferraro, Tewfik Jallab, Paul Jeanson, Adrien Melin, Arnaud Pfeiffer, César Van Den Driessche, Esther Van Den Driessche

Nous avons eu droit samedi à Eddy (le chauffeur de taxi attachant), Thierry l’espèce de clown , Une Miss du Nord ( même pas retenu son nom, je suis lamentable), Margaret la streap-teaseuse sexy et vulgaire, et Marmoud qui fait des blagues avec des chutes que personne ne comprend. Et vous, quand vous y êtes allés, quels étaient les personnages ?   

Je vous invite à vous rendre au théâtre Michel , au 8 rue des Mathurins / 75008 Paris.

Le théâtre Michel est un beau théâtre, même s’il ne faut pas compter être super bien installé, surtout si vous êtes grand !!

Réservez ici : Masques et nez

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s