Tamara Drewe Vs L’Italien

Tamara Drewe / L’Italien

Deux films cette semaine, pas de réelles satisfactions. Commençons par Tamara Drewe.( Film de Stephen Frears) – Tiré du Roman de Posy Simmonds.

L’histoire se passe dans la campagne Anglaise où un couple ( le mâle est auteur de polars) a installé une résidence pour écrivains ratés (une sorte de colonie de vacances pour scribouilleur moderne) . A la mort de sa mère, la jeune et pimpante Tamara revient dans le village de son enfance pour faire tourner les têtes, chavirer les cœurs, et durcir les entrejambes de ses compatriotes masculins. Tamara, elle est journaliste dans la presse people, elle a de belles fesses moulées dans un short hyper mini, un nez refait, et une chevelure noire encadrant un minois mutin mais néanmoins hyper fatal. Par une série de catastrophes absurdes, de machinations d’enfants jalouses, de concours de circonstances tragi-comique, le film, sous un aspect de légèreté, nous parle de nos travers, de nos appétences pour le mensonge et la trahison, notre attrait pour la facilité, notre amour pour le commérage et le jugement hâtif.

Oui, j’ai rit. Oui, j’ai aimé Tamara. J’ai également aimé les personnages secondaires comme la star du rock ( Dominic Cooper) ou les deux gamines qui, l’idolâtrant, useront de toutes les ruses pour le maintenir dans leur village. J’ai lu les critiques dithyrambiques de la presse, pourtant, je n’ai pas atteint le niveau de satisfaction que j’en attendais. Je suis restée sur ma faim. Je crois que je déteste les happy ends.

L’italien -d’Olivier Barroux ( de Kad et Olivier)

Dino vend des Mazzeratis. Dino, c’est le préféré du patron qui va bientôt partir en retraite et le voit bien comme son digne successeur, au grand dam de son collègue. Dino, il a une gentille femme aussi, une belle maison et une vie basée sur le mensonge depuis cinq années. Il ment à ses parents, en leur faisant croire qu’il habite à Rome, et ment à sa femme et au reste du monde, en leur faisant croire qu’il est Italien. Parce que, selon Dino, ou plutôt Mourad, être arabe, c’est un handicap notoire dans la vie.  Cependant, un jour, Allah en a eu marre de son mensonge et le père de notre héros fait une attaque cardiaque. Sur son lit d’hôpital, incapable de jeuner, il demande à son vénérable fils de faire le ramadan à sa place. Pas évident lorsque l’on est Italien dans sa tête depuis plusieurs années, et que la religion on en a rien à foutre, et qu’il faut absolument cacher ses origines, de se remettre aux préceptes religieux. Bien sur, il y arrivera, bien sur aussi qu’il se fera griller. Bien sur que tout le monde sera fâché. Bien sur que sa femme le jettera à la porte. Mais tu t’en doutes, public, que, bien sur, il reconquerra tout le monde.

Je suis désolée de t’avoir gâché ton film, mais de toute façon tu n’iras pas le voir parce que tu perdrais une heure et demi. Ou alors, tu peux aller le voir mais juste pour les scènes avec son ami, interprété par Guillaume Galienne, toujours excellent.  Si tu es bon public, tu souriras aux gags engendrés par les contraintes du ramadan que Dino s’efforce de cacher. Si tu es très religieux, tu approuveras : il ne faut pas mentir, et il faut être un bon Musulman, et aimer sa famille. Et tu admireras la tolérance de cette femme , et la beauté de ce mariage mixte. Mais merde ! C’est bourré de clichés et de bons sentiments. On voit venir tous les rebondissements, ils s’annoncent à grande pompe des kilomètres avant, comme  l’ennemi débouleraient en gueulant dans un mégaphone par temps de guerre ! Non. Un non, franc, et massif ! Sus au happy end dégoulinant !

Et puis je déplore vivement cette affiche totalement démago et insipide : « Qu’on s’appelle Dino ou Mourad… On est tous égaux. Surtout quand on s’appelle Dino« . Il nous a fait quoi le Olivier ? Un film engagé ? Moi aussi je suis contre le racisme et la guerre…
Un grand Non!

8 réflexions sur “Tamara Drewe Vs L’Italien

  1. Rood. dit :

    Un film avec Kad Merad, je pense que je ne prends même pas la peine de regarder la bande annonce !

    Tamara Drewe, malgré tes critiques positives, ne me donne pas vraiment envie. J’ai l’impresion que le synopsis, c’est juste du vu et du rerevue.
    Tout est évidemment dans la façon de jouer et faire le film, mais je ne suis immanquablement pas vraiment attiré par ce film.

    • Aurore Rimbod dit :

      Rood, j’ai donné une image positive de TD ? Ah … Et bien , je me suis divertit mais ce n’était pas à la hauteur de ce que j’imaginais.
      Pour l’Italien, je m’étais promis de ne pas aller le voir, mais je voulais faire une critique négative sur un film que je trouvais infiniment démago. Je dénonce !

      PS: Je penserai à parler de mon Cotentin chéri avec de belles photos lorsque je parlerai de Jules Barbey d’Aurevilly !

  2. Rood. dit :

    (et j’ai vu qur Twitter que tu étais retournée dernièrement dans ta région fétiche, tu mettras en ligne qq photos ? J’aime bcp aussi ce coin là (L) )

  3. giao dit :

    Ah donc tu peux aussi faire des critiques sur des films que tu n’aimes pas, le spectateur qui économise 2h de son temps ainsi que la place de ciné t’en rend grâce.
    Par ailleurs, tu es contre le racisme, la guerre et le sida, cette année tu espères chanter aux Enfoirés, c’est cela ? 😉

    • Aurore Rimbod dit :

      Je t’avais dit que je ne faisais pas de critiques sur des films que je n’aime pas, mais j’ai changé d’avis. C’est un bon exercice aussi. ^^
      Et j’espère faire de l’humour engagé un jour, comme Olivier S. 🙂

  4. Rood. dit :

    Une demi heure plus tard je vais (enfin !) réussir à répondre à ton commentaire.

    Donc je disais que ta critique de TD n’était pas si mauvaise que cela vu que tu n’as pas dit avoir détesté. Aimé, sans plus.

    Et puis faire un post avec la critique d’un film de Kad et d’un autre, forcément le 2me film parait déjà 10 fois mieux ^^

  5. flo dit :

    ça y est j’ai vu Tamara Drewe !
    J’ai beaucoup aimé l’humour british, les personnages,… Mais comme toi je reste sur ma faim. Je ne m’attendais pas à un tel happy end…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s