Je me suis offert de petits meurtres à l’Anglaise

Petits meurtres à l’Anglaise – De Jonathan Lynn

Il y a dans ce titre le mot meurtre et le mot Anglais réunis, alors, je n’ai pas pu m’empêcher de courir dans mon MK2 préféré, le MK2 Bibliothèque, pour découvrir ce long métrage Britannique. Le titre anglais c’est Wild Target, à noter que pour une fois, je trouve le titre français plus aguicheur. 

L’histoire est d’une simplicité enfantine. Victor Maynard, plus grand tueur à gage du Royaume Uni, et certainement le plus British d’entre eux, se trouve chargé du meurtre d’une jeune escroc.  Cette dernière, avec son charme virevoltant, et ses manies de voleuse effrontée, va lui faire fondre le cœur. De son tueur , il devient son protecteur. A ce duo vient se greffer un apprenti dont le minois nous dit bien quelque chose … Mais oui, c’est Ron d’Harry Potter (Rupert Grint) . Difficile d’oublier son plus grand rôle, et j’ai eu l’impression pendant tout le film qu’il allait nous sortir sa baguette magique de derrière les fagots. Mais que nenni, il a grandit, et avec ses grands yeux de cocker campe son rôle à merveille, et le trio est prêt à fuir le tueur envoyé pour terminer le travail , dans une cavalcade drôle et très British.

Le tout est léger, un divertissement bon enfant , saupoudré d’une touche d’humour et d’humeur noirs, chapeauté par un humour très dandy et pince-sans-rire que j’apprécie beaucoup. Emily Blunt, l’actrice campant le personnage de la voleuse poursuivie, est tout simplement piquante, très à l’aise dans ce rôle, elle est sexy, très femme, et très enfant , capricieuse jusqu’au bout des ongles, sophistiquée et nature à la fois, le charme anglais en talon ! Tu comprendras que ce n’est pas le scénario dont il faut attendre une surprise, ce film est porté par son trio d’acteurs, plus barrés les uns que les autres, tous impeccables dans leurs rôles, c’est eux qui donne cette pêche mesurée à « Petits Meurtres à l’Anglaise« . On aimera passionnément Bill Nighy en tueur à gage impassible, au charme classieux avec son costume sombre et sa moustache blonde.

 

Il s ‘agit d’un remake anglais de Cible émouvante de Salvadori ( film Français avec Jean Rochefort, Trintignant …). Selon les critiques Presse que j’ai pu lire, le remake est moins allumé et moins dingue que l’original , même s’il lui reste très fidèle. Pour ma part, je trouve dans le film de Lynn,l’humour anglais que j’aime tant, et n’ayant pas de point de comparaison, je dirai que si le but est de divertir le public avec une certaine drôlerie décomplexée, alors c’est plutôt réussi.

 

Sorti le 7 juillet 2010


2 réflexions sur “Je me suis offert de petits meurtres à l’Anglaise

  1. Ben Ji ヅ dit :

    Je vois que le cinéma et toi ne font qu’un et ta façon de raconter la chose n’en dévoile pas plus qu’il n’en faut sinon ce serai dommage !!
    En tout cas le film à l’air intéressant

    Toutefois je noterai un truc je ne puis m’en empêcher.

     » Citation : Difficile d’oublier son plus grand rôle, et j’ai eu l’impression pendant tout le film qu’il allait nous sortir sa baguette magique de derrière les fagots.  »

    Il ne faudrait tout le même pas voir de connotation sexuelles dans la chose hein ^^

    BiBiz 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s