Petit pays de Gaël Faye : dur, mais beau.

1Ce roman, prix Goncourt des Lycéens, m’a été offert pour Noel. Sa couverture bleue, sobre, laissait deviner, au travers des quelques lignes de résumé, qu’il ne serait pas facile à lire. Gaby habite le Burundi. Il voit sa maison, ses parents, son impasse, ses copains, comme immuables, paradis d’éternité que rien ne pourrait venir troubler, pas même les rumeurs inquiétantes, au loin. Il est difficile de vous raconter l’histoire de cet enfant sans en dire trop, vous devez connaitre l’Histoire, les Hutus contre les Tutsis, les espoirs et les hommes massacrés, en 1994. L’écriture de Gaël Faye est douce, très poétique pourtant … Lire la suite

Publicités