[Cinéma] Le chant du loup, Antonin Baudry

Le chant du loup –  Antonin Baudry

Je n’avais vu aucune bande annonce. J’ai découvert ce titre par hasard sur Twitter, j’ai ensuite lu la critique enthousiaste de Pascale Il ne m’en fallait pas plus pour inscrire ce film à l’ordre du jour de ma soirée cinéma. L’histoire se passe en majeure partie sous l’eau, dans d’immenses sous-marins Français, le fleuron de la dissuasion nucléaire. Dedans, des marins rompus aux procédures strictes et prêts à risquer leurs vies. A l’intérieur de l’Effroyable et du Titane, de vrais sous marins Français, on se prépare à la guerre pour qu’elle n’ait pas lieu. Et dans ces bâtiments immergés, l’Oreille d’Or est leur guide, celui qui grâce à la détection des bruits dans cet univers de silence, permet à l’équipage de connaitre son environnement. Lire la suite

Publicités

La Haine de Matthieu Kassovitz

1L’important ce n’est pas la chute, c’est l’atterrissage. On connait tous, je crois, cette phrase culte du non moins culte film de Matthieu Kassovitz, tourné en 1995. L’action prend racine dans une cité banlieusarde, la bas, dans les Yvelines à Chanteloup-les-vignes. J’habitais à côté, à Triel sur seine. Une simple route séparait cette jolie ville de banlieue chic, et la cité défavorisée de Chanteloup, coincée entre les voies de chemin de fer, et les champs. Après avoir vu le documentaire « Fucking Kassovitz » pour comprendre le désastre de « Babylon AD », une irrépressible envie de me replonger dans La Haine, m’a saisie. Lire la suite