[Cinéma] Les éternels & Le mystère Henri Pick

Les éternels (Ash is purest white) – Jia Zhang-ke

Quand un film Asiatique sort au cinéma, je suis toujours tentée de le voir.  J’allais donc voir le nouveau film de ce réalisateur chinois qui me laisse pourtant mitigée à chacun de ses films, en cause les dernières parties longuettes . 2001, Qiao  est la conjointe de Bin, un caïd local, du Nord de la Chine, une province sinistrée par la crise économique, et les mines de charbon qui ferment. Un beau jour le couple termine en prison, mais la jeune femme écope d’une plus lourde peine, et personne ne l’attendra à sa sortie. Lire la suite