[Cinéma] Asako I & II – Une femme d’exception

Asako I &II –  Ryusuke Hamaguchi

C’est au Japon que vit Asako, une douce et timide jeune femme. Elle est folle amoureuse de Baku, qui lui promet qu’il reviendra toujours, même si son absence est longue. Entre temps, elle rencontre un autre homme, qui lui ressemble comme un frère jumeau, et en tombe amoureuse, vit avec lui, met son amour pour l’autre entre parenthèse. C’est un film très doux, très tendre, et à la fois déchirant.  La question du premier amour et de son empreinte est traitée avec beaucoup d’intelligence et de joliesse. 

C’est un Japon aux traits jeunes, coincé entre la tradition, sa morale d’acier, et ses sentiments, ses pulsions, ses coups de tête, qu’il nous est donné d’apercevoir dans les traits d’Asuko. J’ai trouvé le film à la fois très sensible, voir presque fleur bleu, et très brutal. La photographie peut être aussi pastel et douce que sombre et violente, comme l’est l’amour, la jalousie, l’obsession, ces sentiments humains profonds.  Un conte tout en finesse, sobre, et équilibré. 

Ce qui m’a donné envie de voir le film : les critiques Allociné


Une femme d’EXCEPTION –  Mimi Leder

Ruth Ginsburg entre à Harvard en 1959. La très célèbre université de droit vient de s’ouvrir aux femmes, mais reste excessivement machiste. Tout comme le monde du travail, puisque, bien que major de promotion, la jeune femme voit la porte de tous les cabinets d’avocats se fermer à son nez. Elle prend la voie de l’enseignement à contre cœur, et découvre finalement sa vocation à dénoncer les discriminations basées sur le genre. C’est grâce à elle et son mari, que les premières jurisprudences ont pu être établies aux Etats Unis.

Ce biopic m’a parut efficace. Classique, et efficace. Même si je ne connaissais pas cette figure juridique Américaine, j’ai apprécié découvrir son parcours depuis la fac de droit jusqu’à sa première affaire ayant créée sa renommée. C’est très Américain, on passe vite sur le cancer de Monsieur, par exemple, mais le scénario s’avère une belle une « sucess story » réaliste et pudique, décrivant intelligemment la bataille de RGB pour les droits sociaux. Pour résumer, c’est sans surprise, mais de très bonne facture.   

Ce qui m’a donné envie de voir le film: le synopsis du film

Vous avez-vu quoi le weekend dernier ? L’un de ces deux films vous tente ?

Publicités

10 réflexions sur “[Cinéma] Asako I & II – Une femme d’exception

  1. dasola dit :

    Bonjour Aurore, Asako 1&2 m’a plu pour l’histoire et pour les jeunes comédiens beaux et talentueux. J’ai eu un peu de mal à entrer dans le film mais à partir du générique quand Baku s’en va et ne revient plus, j’ai vraiment aimé. La rencontre entre Asako et Ryôhei et leur belle histoire qui dure 5 ans est toute en douceur avec le chat au milieu d’eux. Bonne après-midi.

    • auroreinparis dit :

      Je vous comprend, j’aime vraiment beaucoup aussi, il a quelque chose de si spécial !
      Le second est aussi un voyage, géographique et temporal, aux USA des années 60 ! 🙂
      Belle soirée

  2. Pascale dit :

    Asako est vraiment beau même si la mollesse et le mutisme de l’actrice principale m’ont agacée. La seule décision qu »elle ne subit pas est une erreur. J’ai néanmoins beaucoup aimé.

    Une femme d’exception est très intéressant mais la famille parfaite m’a vrillé les nerfs. Que la dame ait participé au scénario n’est sans doute pas étranger au fait.

    J’ai vu Edmond que j’ai adoré.

  3. tinalakiller dit :

    Je n’ai pas encore vu Une femme d’exception, en revanche j’avais adoré le docu RBG, je te le conseille vivement !

    • auroreinparis dit :

      Je me disais bien que j’avais déjà entendu son surnom RGB (enfin, ses initiales) , j’avais hésité à aller le voir et je n’avais pas eu l’occasion finalement. Dommage ! Le film est sympa mais à mon avis le docu est mieux. Belle journée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s