Au ciné : A perfect day & Médecin de campagne

1A Perfect Day de Fernando León de Aranoa : Benicio Del Toro à l’affiche, et me voilà au cinéma. Il incarne Mambru, membre d’une ONG, chargé de régler des problèmes sanitaires en zone de guerre. L’histoire est sise « quelque part dans les Balkans », en 1995, c’est à dire à l’aube de l’armistice. L’un des puits de la région est obstrué par un corps, et pas n’importe lequel, un corps d’homme particulièrement bien nourri. Il a été déposé là pour contaminer l’eau, et l’équipe menée par Manbru a pour mission de le retirer. Pendant 24h la caméra de Fernando León de Arano suit l’équipe des quatre membres de la mission humanitaire, et leur interprète.

Lire la suite

Publicités