Marguerite – Xavier Giannoli

1L’histoire de Marguerite pourrait prêter à rire. Cette grande bourgeoise se consume d’une passion dévorante, le chant lyrique. Seulement, la pratique de cet art n’est pas donné à tout le monde, surtout lorsque l’on se trouve dépourvu du moindre don vocal. Cependant, depuis toujours, Marguerite chante et casse les oreilles d’un entourage qui jamais n’osa lui dire la terrible vérité. Lors d’un récital qu’elle donne chez elle, un critique venu écouter l’ensemble des artistes lui écrit un avis dithyrambique, portant aux nues son humanité. Transportée, Marguerite se lie d’amitié avec lui, et se met en tête de chanter devant un vrai public, à la grande peine de son mari, qui sait que le grand monde la couvrira de moquerie.

En visionnant la bande annonce, j’aurais pu m’attendre à une comédie. Si certaines situations prêtent à rire, la plupart des scènes sont d’une tristesse tragique nimbée de gêne. Cette femme toute absorbée par son désir fou d’être reconnue pour son talent, et briller dans le regard de son mari apitoie le spectateur. Catherine Frot signe ici une très belle performance, campant une ingénue à la fois touchante, douce et complètement folle. Marguerite est une personne singulière et cinglée, mais si persuadée de ce don, et si touchante dans cette croyance, que personne n’ose lui dire. Divisé en plusieurs actes, cette réalisation met également à l’honneur la photographie.

De divines photographies prisent par son majordome, aussi attentionné et prompt à protéger sa patronne, qu’il le sera à la laisser chuter. Ressuscitant les années 20, cette période tiraillée entre le désir de profiter de la liberté et les meurtrissures liées à la première grande guerre, le film rend également bien compte des tensions politiques et sociales sous-jacentes. Parfaitement maîtrisé de bout en bout qu’ll s’agisse des costumes, des décors ou de la lumière, joliment cadencé au rythme de la musique lyrique et porté par un casting excellent, Marguerite est une oeuvre poignante, cruelle et comique à la fois.

Ode à la liberté d’expression, histoire d’amour et de passion, cette Marguerite interprétée par Catherine Frot ne saurait vous laisser indifférent.

Publicités

9 réflexions sur “Marguerite – Xavier Giannoli

  1. Blablayablog dit :

    Ça fait une petite éternité que je ne suis pas allée au cinéma… Honte !
    Mais c’est vrai que j’ai particulièrement envie de voir ce film. Je m’attends à quelque chose d’un peu bouleversant, bien loin d’une comédie comme pourrait nous laisser croire la bande annonce. Je reviendrai te dire ce que j’en ai pensé 😉

  2. Audrey dit :

    J’avais envie d’aller voir ce film mais j’avais justement peur qu’il soit trop cruel avec son personnage principal !

    Mais peut être que je me laisserai tenter ! Je n’avais pris la peine de lire aucune critique jusque là et la tienne est plutôt positive !

    • auroreinparis dit :

      Ce qui est cruel c’est d’être si loin de la réalité, et que les gens se moquent. Mais malgré ça il y a de la tendresse pour son héroïne dans la caméra du réalisateur. Et je suis très positive sur ce film en effet !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s