Quai d’Orsay – Bertrand Tavernier

2La bande annonce ne me tentait pas plus que ça, mais il n’y avait que ça à l’heure où je suis allée au cinéma, et je me suis dit qu’une bonne comédie franchouillarde avec du langage et de la politique dedans, ne pouvait pas me faire de mal. Et puis l’on retrouve Thierry Lhermitte et le beau Raphael Personnaz. Arthur est engagé au Ministères des affaires étrangères pour aider le ministre à rédiger ses discours. Le problème c’est que son patron est un brin fantasque et extrêmement versatile. Ils ne sont pas assez de toute une équipe de conseillers pour le satisfaire.

Autant le dire tout de suite, je ne me suis pas amusée, je me suis même plutôt ennuyée. Thierry Lhermitte n’est pas si mal dans ses moments de grande rhétorique mais il sonne plutôt faux, c’est trop théâtral pour du cinéma. Le jeune premier du cinéma tient la route, mais il ne dégage rien de particulier dans ce rôle, pas d’émotion, il est extrêmement lisse. A part Niels Arestrup qui est d’une justesse folle, le casting n’est pas au top, plat comme le scénario. Evidemment il s’agit d’une critique de ce qu’il se passe dans les ministères, de tout ce vent brassé pour des choses qui paraissent vraiment futiles … Mais je n’en vois pas l’intérêt. Le film est tiré d’une BD et serait plutôt fidèle. Soit, mais cela ne m’a donné envie de me la procurer !

On est pas dans le film politique sérieux, et en même temps je n’ai pas trouvé ça drôle. Le film se veut comme la caricature de De Villepin lorsqu’il occupa cette fonction et l’on a un peu l’impression de se retrouver dans « Le diable s’habille en Prada » version Affaires étrangères. C’est un peu trop pataud pour être réaliste, et pas assez humoristique pour être une bonne comédie. Ça n’est pas assez corrosif pour être une bonne critique, le propos n’est pas acéré, et ça n’est pas non plus assez amusant pour en faire une bonne farce. J’ai l’impression d’un entre deux qui ne nous amène nulle part.

Pour moi ça n’est pas une réussite, un mélange de genres peu abouti et qui m’a ennuyée. 

Publicités

17 réflexions sur “Quai d’Orsay – Bertrand Tavernier

  1. Audrey dit :

    Je ne comptais pas le voir et apparemment, je ne manquerai pas grand chose! Je me demandais justement ce qu’il valait, malgré tout. J’ai ma réponse! 😉

    • auroreinparis dit :

      Ah ah oui, j’y suis peut être allée un peu fort, mais j’avais pas forcément envie d’être gentille. Je n’ai pas bien compris le sens et l’intérêt du film. Peut être que j’ai tort, mais bon, c’est mon ressenti 😀

  2. potzina dit :

    J’hésitai un peu à le voir parce que les films politiques sont plutôt rares en France mais je crois que je ne vais pas me précipiter. J’irai le voir si rien de mieux ne se présente !

  3. My Little Discoveries dit :

    Je l’ai vu car mon copain voulait y aller, mais je n’ai pas grand-chose à en dire. Côté casting, comme toi je trouve Niels Arestrup au-dessus des autres. Sinon il parait que c’est une bonne adaptation de la BD, mais comme je l’ai pas lue…

    • auroreinparis dit :

      Je me disais pareil quand je l’ai vu  » Qu’est ce que je vais pouvoir en dire » … On trouve toujours !
      Je n’ai pas lu la BD, et je n’ai pas spécialement envie de la lire ..!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s