Oh boy de Jan Ole Gerster

1Il y a des bandes annonces qui attirent plus que d’autres, et c’était le cas de Oh Boy. Le format en noir et blanc ajoute un cachet à certains films comme celui-ci, où l’on suit un jeune homme durant 24h, 24h durant lesquelles sa vie va prendre une nouvelle tournure, où les catastrophes vont s’accumuler. Niko se lève un matin, discrètement pour ne pas réveiller la femme qui dort dans le lit. Elle se réveille quand même, lui propose un café, il n’en veut pas et s’en va. Il cherchera d’ailleurs vainement à boire un café qui se refusera à lui toute la journée. Sa carte bleue avalée, il n’a plus d’argent, et toujours pas de but. La galère.

J’ai aimé ce petit film, à la fois grave et léger, émouvant et drôle, dramatique et amusant. A suivre Niko durant 24 heures, on vit de drôles de scènes, et parfois des scènes drôles, et rencontrons des personnages souvent loufoques, dinguants, et hauts en couleurs. Pour ne citer que lui, j’ai été follement amusée par le metteur en scène d’une pièce de théâtre contemporaine totalement improbable. 24 heures de rencontres marquantes. 24 heures de remise en question, avec un Papa qui lui coupe les vivres, se rendant compte que son fils est un petit branleur de la pire espèce quand lui a trimé pour élever sa famille.

Un vrai petit bijou qui se déguste comme un bon vin. Chaque scène, chaque dialogue a son mot à dire. Chaque personnage vaut son pesant d’or. Chaque minute de ce film se vit avec émotion et amusement. Saluons la louable prestation de Tom Schilling, qui interprète à merveille Niko, ce garçon paumé. Répliques décalées, bande originale au top un poil jazzy, ce film m’a séduite même si je pourrais en déplorer une fin tragique dont je me serais bien passée. Cependant il est assez court pour en garder l’essence première, qui est de suivre comme une série de sketchs la quête d’expresso, et d’identité, de ce trentenaire lunaire.

A voir pour la plastique du film, les portraits de personnages parfois truculents, et quelques répliques bien trouvées. On se fichera allègrement du scénario pour se concentrer sur l’essentiel. Le film a d’ailleurs gagné 6 LOLA ( prix du cinéma Allemand) , et se pose comme un renouveau pour celui-ci. A moi, il m’a un peu fait penser au film  » Cours Lola, cours« .

Pensez-vous allez le voir ? Il vous intéresse ?

Publicités

21 réflexions sur “Oh boy de Jan Ole Gerster

  1. Alicia dit :

    On peut dire que tu sais donner envie toi! 😉

    J’ai vraiment hâte de la voir celui ci, j’avoue que le bande annonce m’avais beaucoup intriguée surtout que la salle avait été très receptive… A voir d’urgence pour moi alors!! 😉

    Bonne journée! 🙂

    • auroreinparis dit :

      Merci pour le compliment ! Il y a des films comme ça que l’on veut vraiment voir, et je sis contente de ne pas avoir été déçu, c’est complètement mon type de cinéma. J’adore ces  » petits » films qui me happent et me captivent ! Tu viendras me dire si t’as aimé ?

  2. Groniec dit :

    Bah tu vois j’ai lu ton article vers 12h, je suis allé voir le film à 14h. J’avais complètement oublié qu’il était sorti et je suis bien content d’être allé le voir. J’ai pas encore vu « Cours Lola, cours », je vais essayer de me le procurer. Quand je vois ça, je me dis que le cinéma allemand doit regorger d’autres très bons films. Il faudrait que je m’y intéresse.
    Bref j’ai adoré le film, j’ai rien à rajouté de plus, tu as tout dit dans ton article. Merci de m’avoir rappeler la sortie de ce film.

    • auroreinparis dit :

      Ahhhh ravie que tu ais aimé ce film sans prétention mais qui nous offre des très bons moments de cinéma ! Contente aussi de t’avoir rappelé qu’il était en salle 🙂

  3. Audrey dit :

    Je n’ai pas du tout entendu parler de ce film… Je ne pense pas le voir au ciné mais je garde l’idée sous le coude pour plus tard. Et j’aime bien les films en noir et blanc, de temps en temps, ça plonge tout de suite dans une ambiance particulière.

    • auroreinparis dit :

      C’est exactement ça. On se concentre plus sur les détails, les attitudes des personnages, les dialogues. J’aime beaucoup le rendu de ce film et t’encourage à le voir si tu en as l’occasion !

  4. matchingpoints dit :

    Nous ne l’avons pas encore vu, par manque de temps – on ne peut pas tout faire – mais évidemment, tout film allemand nous intéresse ! Alors espérons qu’il reste encore quelques jours à l’affiche !

    • auroreinparis dit :

      J’espère aussi qu’il va rester, il est sorti mercredi 5 juin je crois ! Oui il y a une offre assez pléthorique de cinéma. Tant mieux et en même temps c’est frustrant, donc il faut sélectionner …!

  5. My Little Discoveries dit :

    Je n’ai malheureusement pas du temps le temps d’aller au ciné en ce moment, mais je me rattraperai bientôt! Bravo pour ta Une en tout cas, et cet article qui met en lumière les « petits films » comme je les aime 😉

    • auroreinparis dit :

      Ouiii je suis ravie, c’est la seconde fois que je fais la une, et la dernière fois c’était pr mettre le film d’yvan attal en lumière alors qu’il s’était fait descendre par la critique. Contente pour moi, et pour Oh Boy !

  6. filou49 dit :

    ah oui super pour ta une sur ce film que tu es une des rare à défendre autant… tu me l’avais dit en commentaire de mon concours que tu tenais à voir ce film juste avec la bande annonce que pour une fois j’ai bien été obligé de voir ( moi qui me refuse souvent à les regarder ) …j’avais qq réticences au départ sur le fait que le scénario est trés tenu et un peu vain mais tu m’as convaincu du contraire…j’ai plus qu’à attendre mon invitation qui ne devrait je l’espère pas tarder car il passe encore dans deux salles à Lyon mais ca ne devrait pas durer éternellement :o) bonne soirée à toi…

    • auroreinparis dit :

      J’ai hâte d’avoir ton avis. Je ne savais pas qu’il n’évait pas été défendu, il me parait assez original, drôle et sensible. Ce n’est que mon avis. FAUT dire aussi que je n’ai pas lu grand chose sur la blogo, juste quelques critiques presse ( après l’avoir vu) , et rien de plus. Et surtout, je n’ai rien lu avant d’aller le voir pour ne pas être influencée. Il faut aussi ajouter que c’est typiquement le genre de film que j’aime !
      Bonne journée !

  7. LeLecteur dit :

    Étant intéressé par la langue de Goethe et par le cinéma d’ici et d’ailleurs, je chercherai donc une salle près de chez moi proposant ce film que tu nous recommandes. Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s