Les fantômes d’Ismaël, Arnaud Desplechin

De la filmographie de Desplechin, Les fantômes d’Ismaël est le troisième que je visionne, Après les remarquables Jimmy P et Trois souvenirs de ma jeunesse. La présence d’Amalric me motivait une fois de plus ainsi que le souvenir des deux précédents qui me donnait envie, une fois de plus, de découvrir sa dernière réalisation.  Les fantômes d’Ismaël est plus singulier, plus tortueux peut-être, viscéral dans son observation du manque puis du bouleversement de la réapparition. Ismaël est cinéaste, à la veille de tourner son prochain film. Amoureux de Sylvia, il vit pourtant toujours dans le fantôme de sa femme disparue vint ans plus tôt. Lire la suite

Trois souvenirs de ma jeunesse – Arnaud Desplechin

5Plébiscité quelques jours auparavant par le public et la critique au Festival de Cannes, je me décidai suite aux visionnages répétés de la bande annonce à me rendre en salle. D’Arnaud Desplechin j’avais aimé l’histoire de Jimmy P, délicieusement porté par Mathieu Amalric. Je retrouvais dans le dernier né du réalisateur ce comédien singulier que je suis depuis des années. Outre ce comédien aimé, c’est la moue mutine du jeune Quentin Dolmaire, incroyable sosie de mon premier émoi amoureux, qui attisait follement ma curiosité. « Trois souvenirs de ma jeunesse » raconte l’histoire de Paul Dédalus, fraîchement revenu en France après des années passées à l’étranger et que les renseignements soupçonnent d’être un espion. Lire la suite

Jimmy P ( Psychothérapie d’un Indien des Plaines) – Arnaud Desplechin

2Nous sommes en 1948. Jimmy P vit chez sa sœur dans un ranch, il a des maux de tête extrêmement douloureux depuis qu’il est rentré de la guerre en février 1945. A la guerre, il s’est fracturé le crâne, et sa sœur pense que ses douleurs viennent de là. Un hôpital réputé pour soigner les troubles psychiques des mutilés de guerre va le prendre en charge à Topeka. Mais rien n’indique qu’il soit réellement malade, les tests le montrent en bonne santé. Alors, qu’est ce qu’il a ce Jimmy Picard, ce bel Indien Blackfoot ? Peut être est-ce un mal typique des Indiens ? C’est alors qu’entre en scène un curieux personnage : Docteur Devereux, anthropologue à New York, qui se fait passer pour un Français. Lire la suite