J Edgar – Le portrait du patron du FBI Par Clint

J’ai entendu de tout sur ce film , de  » Excellent, incroyable » à « Quelle merde, on voulait partir pendant la séance« . Je décidais de me faire ma propre opinion et m’installais donc dans la plus grande salle de l’UGC Normandie en compagnie de trois autres cinéphiles. Qu’est ce que nous avait concocté Clint? A 80 berges passés, était-il devenu sénile ? Pour tout avouer, je n’ai pas bien réussi à me forger un véritable avis.

On connait tous le speech. J Edgar Hoover ( Di Caprio) représente l’une des figures les plus puissantes et les plus controversées de l’Amérique du 20ème siècle. Patron du FBI pendant 48 ans, il a oeuvré à maintenir la sécurité de son pays face aux terroristes communistes, et aux méchants kidnappeurs d’enfants entre autres. Il était craint, et admiré. Et vivait pourtant avec Maman.  J’ai trouvé que Clint avait dressé le portrait d’un homme guignolesque, épris de gloire et débordant d’ambition pour son propre compte, et sa propre image. Un homme qui n’hésite pas à s’attribuer les mérites et les honneurs d’un autre, à s’enorguellir d’une arrestation à laquel il n’ait même pas assisté! J’ai trouvé une figure assez pathétique en somme …

Clint ne nous livre que peu d’élèments sur son ascension. Ce qu’il met en exergue c’est l’histoire d’amour tendre et durable qui s’est tissée entre Hoover et son bras droit, Clyde, qui se maintiendra à ses côtés toute sa vie durant. On explore à la fois sa vie intime et sentimentale, entre les relations ambigues qu’il entretien avec sa mère, et son amour fou pour un homme. De sa vie publique, de son oeuvre, on retiendra une affaire qui l’aurait apparemment marquée, mais sans trop en apprendre sur le fonctionnement du FBI, par exemple.

Le trop plein d’aller-retour entre le passé et le présent rend la réalisation du film un brin compliquée à suivre. Il ne s’agit pas d’une magistrale réussite, ce film n’est pas ce qu’il aurait pu être, malgré un Di Caprio qui confirme un talent absolument extraordinaire.  Il est cependant certain que Clint s’est tout de même repris, après un Au delà dotée d’une fin totalement flinguée. Donc pour moi ça sera un « Ni oui- ni non, bien au contraire » comme plat du jour.

4 réflexions sur “J Edgar – Le portrait du patron du FBI Par Clint

  1. Marjo dit :

    C’est vrai que l’on entend un peu tout sur ce film, si bien que l’on ne sait plus trop quoi en penser. Donc je crois que je vais faire comme toi et aller me faire ma propre opinion ! En tout cas, je suis rassurée de voir que Clint s’est repris car c’est clair qu’il avait pas mal déçu avec « Au delà ».

  2. Audrey dit :

    C’est clair que Au-delà était un film… quelque part ambitieux mais surtout : raté. J’en garde un souvenir plutot amer.
    Je n’ai pas encore vu ce film, je ne sais pas trop quoi en penser. Le fait qu’il y ait Dicaprio et qu’il soit de Clint, ça me donne envie de foncer mais ce style de film et d’histoire, m’ennuient généralement…

  3. giao dit :

    J’ai bien aimé le film d’un classicisme presque désuet et l’interprétation de DiCaprio qui nous fait croire à son histoire d’amour jamais hélas consommé avec Clyde – et non Clive – Tolson.
    Il est vrai que les arcanes du pouvoir sont moins bien décrits comme les relations contre-nature entre Hoover et la mafia qui résultent d’un pacte de non-agression entre ces parties.
    Comme tu aimes les livres, je te renverrai vers l’excellent ouvrage de Marc Dugain, « La Malédiction d’Edgar » qui retranscrit bien l’ambiance géopolitique de l’époque

    http://thegiao2001.typepad.fr/inzesentier/2010/11/la-malediction-dedgar-de-marc-dugain.html

    Ma critique du film bientôt en ligne et pour finir, une Bonne Année du Dragon à toi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s