[Cinéma] Leto : Le coup de cœur du weekend.

Leto – Kirill Serebrennikov

L’été, en Russie. La caméra du réalisateur suit la rencontre entre Vicktor et  Mike, deux artistes de la scène rock des années 80. Ces deux là ont existé et ont révolutionné la scène rock du pays. Leto se propose de suivre ces jeunes fantasques, dans leurs délires, leurs névroses, leur triangle amoureux, leur musique. Il dure 2h09, et ne souffre pourtant pas de longueurs, tellement le rythme, les scènes belles comme des bijoux, embarquent le spectateur. Lire la suite

Publicités