160 mètres carrés

160 mètres carrés… Qu’est ce ?

Amoureuse des mots, je me suis demandée si j’étais capable d’écrire une histoire, longue. Pas une nouvelle comme j’ai l’habitude d’en écrire, encore moins une poésie mais un roman.

Après avoir hésité, l’avoir cajolé, puis oublié. Remanié, aimé à nouveau, j’en suis arrivée au bout. J’ai inventé une vie à mes personnages. Et je n’en suis pas peu fière. Rien que d’être parvenue à mes fins, ne pas avoir abandonné en chemin. Rien que pour ne pas avoir laissé tombé mes personnages en cours de route.

Je ne suis pas juge de ce roman, je vous laisserai le loisir de donner votre avis.Il devrait sortir d’ici le mois de septembre, octobre. Pour l’instant , il vient de sortir de chez la correctrice, je devrais disposer du BAT très prochainement.

D’ici là, je vous laisse un résumé, afin que vous vous fassiez une idée:

160 mètres carrés

Le couple Granjon provoque l’admiration de tous. Beaux, bien assortis, couverts de richesse et de gloire, ils ont tout pour faire rêver. Et pourtant, lorsque les projecteurs s’éteignent, que les diners mondains prennent fin, la triste réalité éclate. Jean est éperdument amoureux d’Eva, la femme glaciale qui ne l’a épousé que pour son argent. Profondément lassé de son métier de Banquier hérité de son père et de son grand père, il quitte son poste… pour devenir écrivain. Il en profite pour déserter l’appartement conjugal, les 160 mètres carrés du Faubourg, qu’il laisse à sa femme. Il emménage dans un studio du 20ème arrondissement de Paris. Malgré son amour fou, éperdu, désespéré pour Eva, il commence à éprouver un sentiment de haine envers elle. Il ne comprend pas pourquoi, alors que toutes les femmes se pâment devant son physique et son charme, Eva se dérobe à la moindre de ses caresses et le chasse de sa vie. Bien résolu à l’oublier, il se plonge dans son travail d’écriture et rencontre une jeune femme qui va lui faire chavirer le cœur et répondre à ses aspirations.

Eva, drapée dans sa colère, refuse le moindre contact de son mari, et ne le laisse entrer dans sa vie que lors des diners mondains qu’elle organise, ou auxquels elle assiste. Son souci principal : sauver les apparences. Pourtant, épuisée par cette mascarade, par sa solitude, elle prend le parti d’aller consulter un psychologue afin de libérer ces émotions enfouies qui la détruisent à petit feu.

L’histoire de ce roman est le changement profond d’Eva, sa remise en question douloureuse mais indispensable, et de la relation des deux protagonistes. Grâce aux personnages évoluant autour d’eux, ce cœur de pierre va se transformer, tout comme sa vie. L’aversion de cette femme pour l’homme qu’elle a épousé trouvera explication grâce à sa thérapie qui lui permettra de se débarrasser de sa cuirasse. Un personnage en particulier se révélera être un trait d’Union entre cet homme et cette femme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s